Sport

Zap sport du 7 novembre : Un PSG frustrant à Naples (1-1) (vidéo)

Zap sport du 7 novembre : Un PSG frustrant à Naples (1-1) (vidéo)

Mardi 6 novembre, à l'occasion de la quatrième journée de Ligue des champions, c'est un déplacement frustrant à Naples pour le PSG. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Un soulagement en demi-teinte. Mardi 6 novembre, après son match nul face à Naples (1-1), lors de la quatrième journée de Ligue des champions, le PSG garde le contrôle. Le club de la capitale peut toujours se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition. Au stade San Paolo de Naples, les Parisiens devaient garder la barre haute dans ce match crucial. Avec une seule et unique victoire en quatre rencontres, les hommes de Thomas Tuchel restent troisièmes de leur groupe, à un point de Naples et de Liverpool. Un match nul face à Naples dont  se souviendra longtemps Neymar. En effet, le numéro 10 brésilien n'a pas apprécié le comportement de l'arbitre Björn Kuipers. Non pas pour le penalty accordé à Naples, mais pour ce qu'il aurait asséné à l'encontre du joueur, qui a ainsi raconté aux médias brésiliens en zone mixte : "L’arbitre a dit quelque chose qu’il n’aurait pas dû me dire. C’était un manque de respect de sa part. Je n’ai pas envie de répéter ce qu’il m’a dit. J'espère que les gens au-dessus de lui peuvent agir. Il ne peut pas manquer de respect comme il m'a manqué de respect."

Thierry Henry s'inquiète

De son côté, Monaco, après sa défaite cuisante face à Bruges (4-0) est déjà éliminé de la compétition. Un quinzième match sans victoire qui vient un peu plus plomber le moral des troupes. Gêné, le champion du monde Djibril Sidibé a lâché : "c'est sûr que c'est une honte" à la fin de la rencontre. Quant au tout nouvel entraîneur de l'AS Monaco, Thierry Henry, il a fustigé les "erreurs d'école" de son équipe. Selon lui, "En Europe, si tu ne punis pas, on te punit." L'ancien joueur international n'y est pas allé de main morte, regrettant déjà les réactions de ses joueurs : "À chaque fois qu'un truc ne va pas dans notre sens, on baisse les bras, on se dit que ça ne peut pas être pire et ça l'est." Du côté du basket, Nanterre s'est imposé en Allemagne et devra confirmer à Venise. Enfin, le XV de France est un peu laissé à l'abandon par ses supporters…

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people