Sport

Zap sport du 7 février : Le PSG s'en sort difficilement en Coupe de France (vidéo)

Zap sport du 7 février : Le PSG s'en sort difficilement en Coupe de France (vidéo)

Au programme de ce zap sport du jeudi 7 février : la victoire du PSG face à Villefranche en Coupe de France et l'amertume d'Alain Pochat. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

"Il ne faut pas toucher les joueurs. On va voir à Manchester s'ils ne vont pas se faire soulever. Il a raison Laurey." Tels étaient les mots d'Alain Pochat, mercredi 6 février, en marge du 8e de finale de Coupe de France qui opposait Villefranche au PSG (0-3 après prolongation). Alors que l'un de ses joueurs venait de percuter le Parisien Colin Dagba, ce dernier aurait, selon l'entraîneur de Villefranche, quelque peu exagéré la faute. Si le match s'est pourtant déroulé dans un bon esprit général, Alain Pochat a réaffirmé ses positions en conférence de presse, fustigeant l'attitude des joueurs du PSG : "Heureusement qu'ils ne jouent pas dans les années 80-90 avec les Di Méco, Boli ou Mozer. Là, croyez-moi, ça serait beaucoup plus dur." Une sortie qui fait écho à celle de Thierry Laurey il y a deux semaines. Agacé par l'attitude de Neymar lors du 16e de finale de Coupe de France (PSG-Racing 2-0), l'entraîneur strasbourgeois s'était indigné en fin de rencontre : "Je comprends que mes joueurs en aient marre de voir des joueurs qui cherchent à les chambrer, à les narguer. M'avez-vous entendu dire qu'il n'a pas le droit de provoquer ? Mais il a aussi le droit à un moment donné de se faire attraper. S'il fait ça contre Manchester United, il va se faire soulever."

Premier podium pour Johan Clarey

Toujours est-il que c'est bien la première fois depuis 2013 que le PSG est poussé en prolongation par son adversaire. Un peu plus tard dans la soirée, le Stade Rennais emmené par un doublé de Jordan Siebatcheu a sorti le LOSC, deuxième de Ligue 1 (2-1). Dans un autre registre maintenant, en ski alpin, c'est le Français Johan Clarey, 38 ans, qui s'est offert son premier podium mondial après avoir raflé la deuxième place du super-G à Are. Du côté du Tour de Valence, le Norvégien Edvald Boasson Hagen lance bien sa saison.

 

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people