Sport

Zap sport du 6 mai : L'OL enregistre le nul face au LOSC (vidéo)

Zap sport du 6 mai : L'OL enregistre le nul face au LOSC (vidéo)

Toute l'actualité sport à retrouver sur Non Stop Zapping.

Dimanche 5 mai, l'Olympique Lyonnais a fait match nul face au LOSC (2-2). Un résultat qui éloigne un peu plus les Lyonnais de la deuxième place. Interrogé en conférence de presse, Bruno Genesio n'a pas caché son amertume : "On est déçus, on voulait se rapprocher de Lille. Déçu de ne prendre qu'un seul point même si le résultat n'est pas illogique. Lille a été hyper efficace en profitant de nos erreurs mais on a su revenir contre la meilleure défense du championnat. On fait le jeu, on marque des buts mais on encaisse trop de buts évitables. Il faut se concentrer sur les matches qui nous restent et assurer cette troisième place." Pour l'attaquant de l'OL, Martin Terrier, prudence est le maître mot : "Je pense que la deuxième place s'éloigne un peu. Il faut aussi regarder derrière avec Saint-Etienne qui revient. Il faut garder cette troisième place maintenant (…) C'est vrai qu'il n'y a qu'un point d'écart avec l'ASSE. Mais un point, c'est déjà ça. Si on fait le boulot, je pense qu'on n'aura plus à regarder derrière. Il faut d'abord se concentrer sur nous." La suite au prochain épisode…

Fabio Quartararo déchante

Du côté du monde de l'ovalie maintenant, en Top 14, ce sont les joueurs du Stade Français qui ont su prendre leur revanche ! Battus à domicile lors de la phase aller par le Racing 92, ils se sont imposés dimanche 5 mai. Du côté du GP d'Espagne MotoGP, Fabien Quartararo a eu du mal à accuser le coup. Le jeune Français, contraint à l'abandon après une casse mécanique, a vu s'envoler ses rêves de podium. À seulement vingt ans, Fabio Quartararo a eu bien du mal à contenir ses nerfs et ses larmes, tout en gardant la tête haute comme l'expliquait son manager Éric Mahé : "Une pièce à deux balles a cassé et mis hors service son levier de vitesses. Bien sûr, sur le moment il a accusé le coup, mais il ne s'est pas répandu en lamentations. Ce n'est pas son style."

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people