Sport

Zap sport du 23 octobre : Bruges-PSG : Kylian Mbappé impressionnant (vidéo)

Zap sport du 23 octobre : Bruges-PSG : Kylian Mbappé impressionnant (vidéo)

Toute l'actualité sport à retrouver sur Non Stop Zapping.

Mardi 22 octobre, à l'occasion de la troisième journée de Ligue des champions, le Paris Saint-Germain a écrasé Bruges (5-0). Une large victoire marquée par un doublé de Mauro Icardi, et un triplé de Kylian Mbappé. Entré à la 54e minute, le jeune champion du monde a considérablement changé la donne : "Je pensais que j'allais débuter, le coach a choisi, et il faut accepter. Je voulais rentrer et montrer que c'est difficile de se passer de moi. Quand je n'étais pas là, les autres ont très bien joué. Il faut se bagarrer pour garder ma place et aider l'équipe au maximum" a-t-il déclaré à l'issue de sa folle prestation. De son côté, Thomas Tuchel n'a pas boudé son plaisir : "On sait qu’il est capable d’être décisif, c’est clair, ce n’est pas nécessaire de le prouver encore et encore. Il veut jouer, je veux jouer toujours avec lui." Il faut dire que Kylian Mbappé ne cesse d'impressionner. À seulement vingt ans, il est devenu le plus jeune joueur à atteindre les 15 buts en Ligue des champions, s'offrant même le privilège d'avoir un an d'avance sur le record jusqu'alors détenu par Lionel Messi.

Kylian Mbappé impressionne encore et toujours

Alors forcément, le talent de Kylian Mbappé est salué par tous, à commencer par ses coéquipiers du Paris Saint-Germain. Pour Mauro Icardi, "c'est un plaisir et c'est très facile de jouer avec un tel joueur." De son côté, Thomas Tuchel n'a pas tari d'éloges à l'égard de son petit préféré au micro de RMC Sport : "Je déteste jouer sans lui." On reste en Ligue des champions avec la victoire du Bayern face à l'Olympiakos (3-2). De son côté, le Real Madrid s'est imposé face à Galatasaray (1-0). Et face aux critiques, Zinedine Zidane ne perd pas ses objectifs de vue : "Je continue à travailler, je continue à faire ce que j'aime. Je ne vais pas lâcher, au contraire (…) Malheureusement, les critiques, ça fait partie du jeu" a estimé l'entraîneur du Real Madrid.

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people