Sport

Zap Sport du 18 octobre : Kylian Mbappé de retour à Bondy (vidéo)

Zap Sport du 18 octobre : Kylian Mbappé de retour à Bondy (vidéo)

Mercredi 17 octobre, Thierry Henry a donné sa toute première conférence de presse en tant qu'entraineur de l'AS Monaco. Et pour le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France, un seul mot d'ordre : le travail. C'est le zap sport à retrouver sur Non Stop Zapping.

"Il va falloir cravacher", Thierry Henry donne le ton. Mercredi 17 octobre, l'ancien international français de 41 ans a donné sa première conférence de presse en tant que nouvel entraîneur de Monaco. Présenté officiellement au Yacht-club de Monaco, le successeur de Leonardo Jardim s'est montré ferme et déterminé. De son côté, le vice-président monégasque, Vadim Vasilyev, s'est voulu rassurant : "Nous sommes convaincus que notre projet est le bon, le projet fonctionne, il suffit de regarder les résultats de ces dernières années.  D'un cycle à l'autre, toutes les équipes peuvent connaitre les difficultés, et là c'est vrai nous sommes en difficulté mais ce n'est pas pour ça qu'on va changer le projet".

Le retour du phénomène Mbappé à Bondy

Mercredi 17 octobre, après Thierry Henry, c'est un autre Champion du monde français qui a fait l'actualité. En effet, Kylian Mbappé a fait un retour très remarqué à Bondy. Un brin timide et très ému, le jeune prodige de 19 ans a retrouvé le stade Léo-Lagrange, là où il a appris à jouer au football. Depuis son titre de champion du monde raflé le 15 juillet dernier, c'est la première fois que Kylian Mbappé revient à Bondy. Forcément, les jeunes du coin étaient au rendez-vous et le footballeur a fait son arrivée sous les acclamations d'une foule déchainée. En lice pour le Ballon d'Or, Kylian Mbappé a balayé la question d'un revers de la main : "Je suis venu pour les enfants, il ne faut pas que les gens confondent. Ce n'est pas un lobbying que je fais, je viens seulement pour donner le sourire à des enfants, le Ballon d'Or n'a rien à faire ici, n'est pas le bienvenu ici. Ici ce qui m'importe c'est les enfants, et le Ballon d'Or je pense que vous aurez le temps d'en parler et on en parlera encore. "

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people