Sport

Yannick Noah chante Le lion est mort ce soir avec le président de l’AS Saint-Etienne

Yannick Noah chante Le lion est mort ce soir avec le président de l’AS Saint-Etienne

Présent à la soirée de lancement du nouveau partenariat entre son club, l’AS Saint-Etienne et le Coq Sportif, Roland Romeyer est monté sur scène pour pousser la chansonnette avec Yannick Noah. Et pour le plus grand plaisir des supporters des Verts, c’est la célèbre Le lion est mort ce soir que les deux hommes ont entonné.

Entre les supporters de l’Olympique Lyonnais et ceux de l’AS Saint-Etienne, ça n’a jamais été l’amour fou. Rivaux historiques du championnat de France de football, les deux clubs occupent maintenant depuis plusieurs saisons la première partie de tableau, ce qui n’a évidemment fait que raviver les tensions. En février dernier, le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas avait ainsi tiré à boulets rouges sur les supporters stéphanois sur Twitter : « oh les autistes j'ai répondu à une invitation de votre President RR , ne soyez pas vexé d'être à ......????10 points je crois » avait-il lâché en référence au classement des deux clubs à ce moment-là.

Les supporters des Verts ravis

Et preuve que l’animosité entre les deux clubs n’est pas prête de disparaitre, c’est cette fois le président de Saint-Etienne qui crée le buzz. Présent à l’Etrat, le centre d’entraînement des Verts, jeudi pour la soirée de lancement du partenariat entre l'AS Saint-Etienne et son nouvel équipementier Le Coq Sportif, Roland Romeyer a été invité à monter sur scène par Yannick Noah. Et le président des Verts a repris, pour le plus grand plaisir des supporters présents, un tube planétaire en compagnie de l’ancien vainqueur de Roland Garros : Le lion est mort ce soir. Evidemment un excellent moyen de chambre le voisin lyonnais pendant cette intersaison des plus calmes. Il ne s'agissait en revanche pas d'une première puisque Michael Youn avait déjà chanté cette chanson en 2012 pour le tournage de son film les 11 commandements. Seulement à la différence de Roland Romeyer, il n’avait pas chanté devant des supporters stéphanois mais en plein milieu du stade Gerland, à Lyon, provoquant au passage une bronca spectaculaire.

Réagissez à l'actu people