Sport

Un skieur américain fait une chute de 500 mètres... et survit !

Un skieur américain fait une chute de 500 mètres... et survit !

Ian McIntosh était en avril dernier en Alaska pour le tournage de Paradise Waits, un film dédié au ski. Et le professionnel américain a vécu la plus grosse chute de l'histoire du ski. Près de 500 mètres de tonneaux dont il est finalement miraculeusement sorti indemne. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Vendredi dernier, Bertrand Chameroy révélait sur les réseaux sociaux avoir fait une chute et s'être blessé à l'épaule. "Il a eu un petit pépin, rien de grave, mais je ne suis pas sûr qu'il soit là la semaine prochaine" prévenait le même jour Julien Courbet dans Touche pas à mon poste. Le lundi suivant, Cyril Hanouna avait décidé de diffuser les images de la grosse gamelle de son chroniqueur : "Mes chéris, on rigole, on rigole mais il est arrivé un drame dans l’équipe, puisque Bertrand Chameroy s’est blessé sur un tournage pour le prochain prime de "Ce qu’il fallait détourner", un prime de parodies, et nous avons les images exclusives", a-t-il confié avant d’ajouter : "Je l’ai eu ce week-end, il va bien, ce n’est rien de grave, il va encore faire des examens complémentaires".
 

"L'impression d'être percuté par des joueurs de football américain"

 
Fort heureusement, ce qui est arrivé à Bertrand Chameroy est sans commune mesure avec ce qu'a vécu Ian McIntosh. En avril dernier, ce skieur professionnel américain était en Alaska pour tourner le film Paradise Waits et a vécu ce qui est considéré par beaucoup comme la plus grosse chute de l'histoire du ski. Sur une pente vertigineusement raide, le jeune homme a chuté... et est parti en tonneaux sur plus de 500 mètres ! Fort heureusement, il a eu le réflexe de déclencher son airbag pour se protéger au maximum et est arrivé au bas de la montagne. "J'avais l'impression d'être percuté par des joueurs de football américain pendant tout la chute, des joueurs de football américain en plein sprint" a-t-il raconté à ABC, "J'avais l'impression que ça n'allait jamais s'arrêter. Ca m'a semblé durer une éternité". Et pour ceux qui se prépareraient à lui dire qu'il n'avait qu'à pas prendre ce genre de risque, Ian McIntosh a déjà un réponse : "Je ne veux pas mourir. Mais je veux vivre ma vie à fond et réaliser mes rêves. Et ce genre de défi, c'est ce dont je rêve". Deux jours plus tard, il était de retour sur les skis.
Réagissez à l'actu people