Sport

Un parachutiste survit sans parachute à une chute libre de plus de 7 000 mètres (vidéo)

   / 5  
L'incroyable chute libre de 7500 mètres de Luke Aikens
1
L'incroyable chute libre de 7500 mètres de Luke Aikens
Ce parachutiste américain a survécu à une chute de 7500 mètres sans parachute
2
Ce parachutiste américain a survécu à une chute de 7500 mètres sans parachute
Sa tentative a été retransmise à la télévision américaine
3
Sa tentative a été retransmise à la télévision américaine
Luke Aikens a chuté à plus de 240 km/h de moyenne
4
Luke Aikens a chuté à plus de 240 km/h de moyenne
Il a fini sa course dans un filet de 30 mètres sur 30 qui l'attendait au sol
5
Il a fini sa course dans un filet de 30 mètres sur 30 qui l'attendait au sol

Luke Aikens est rentré dans l’histoire samedi après-midi en devenant le premier homme à survivre à une chute de plus de 7 000 mètres sans parachute. Retransmise à la télévision américaine, sa tentative s’est déroulée à la perfection et il a atterri dans le filet de 30 mètres de côté qui l’attendait au sol. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Sauter de 7500 mètres sans parachute, voilà le défi fou que s’est lancé Luke Aikens il y a quelques mois. Star du parachutisme, spécialiste de basejump et de wingsuit, l’Américain s’est élancé ce dimanche vers 2h du matin heure française. Pour atterrir à la perfection quelques minutes plus tard  dans le filet de 30 mètres sur 30 qui avait été installé pour le réceptionner. Un moment historique, retransmis à la télévision américaine et suivi par des millions de téléspectateurs, comme avait pu l’être la tentative de Felix Baugmartner, qui avait franchi le mur du son en s’élançant de 39 000 mètres de hauteur. Comme l’a déclaré son porte-parole, Luke Aikens est le premier homme à réussir un tel saut sans parachute ni wingsuit.

"Je suis presque en lévitation"

Pourtant c’était loin d’être gagné d’avance. Preuve de l’énorme risque pris, Red Bull, qui avait accepté de sponsoriser Felix Baumgartner, a refusé de participer au projet de Luke Aikens, le jugeant trop dangereux alors même que celui-ci fait partie de l’équipe de parachutisme de la célèbre marque de boisson énergisante. Il faut dire qu’atterrir dans un filet de 30 mètres sur 30 quand on vient de chuter de 7600 mètres à environ 240 km/h de moyenne ne semble pas forcément évident. Fort heureusement, Luke Aikens n’a pas raté sa cible pour sa toute première tentative (il ouvrait son parachute au dernier moment pour ses sauts d’entraînement, ndlr) : "Je suis presque en lévitation. C’est incroyable ce qu’il vient de se passer. Je ne peux même pas dire ce que je ressens" a-t-il réagi après avoir atterri. 

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people