Sport

Un joueur de Bilbao marque du milieu de terrain face au FC Barcelone

Un joueur de Bilbao marque du milieu de terrain face au FC Barcelone

Soirée cauchemardesque pour le FC Barcelone en match aller de la Supercoupe d’Espagne. Les coéquipiers de Lionel Messi se sont lourdement inclinés 4-0 face à l’Athletic Bilbao. Et pour enfoncer le clou, le joueur de Bilbao, Mikel San José a ouvert la marque d’un somptueux but du milieu de terrain. Non Stop Zapping vous en dit plus.

C’est littéralement ce qu’on peut appeler une gifle. Sur le terrain de l’Athletic Bilbao, à l’occasion du match aller de la Supercoupe d’Espagne, le FC Barcelone a véritablement pris l’eau en s’inclinant sur le score net et sans bavure de 4-0. Et cette défaite et d’autant plus grande que le Barça vient donc d’encaisser huit buts en deux matchs, après en avoir déjà pris quatre contre le FC Séville lors de la victoire (5-4) des coéquipiers de Lionel Messi en Supercoupe d’Europe la semaine dernière. Une situation qui n’était plus arrivée depuis 14 ans…

Et le bourreau des Catalans, ce vendredi 14 août, se nomme Aritz Aduriz qui a été l’auteur d’un triplé. Depuis le 22 mai 2005 et Diego Forlan, aucun joueur n’avait réussi une telle performance face au Barça. Seulement, le fait marquant du match du match restera la somptueuse ouverture du score de Mikel San José, qui a profité d’une mauvaise relance du gardien barcelonais Ter Stegen pour décocher une frappe de 45 mètres qui a fini au fond des filets.

Le Barça y croit encore…

A noter cependant que l’entraineur des Blaugrana, Luis Enrique, avait décidé de remanier son onze de départ. Ainsi, Gerard Piqué, Jordi Alba, Sergio Busquets, Ivan Rakitic, Andres Iniesta et Neymar étaient remplaçants ou absents. Mais malgré l’ampleur du score, les Barcelonais y croient encore pour le match retour, prévu lundi au Camp Nou et ainsi réaliser leur rêve de sextuplé comme en 2009. Les Catalans devront pour cela au moins marquer quatre buts sans en encaisser pour espérer quelque chose.

"Ce n’est pas prétentieux de penser que nous pouvons remonter cet écart. Ça n’a pas été notre meilleur match et nous avons manqué de chance mais si une équipe peut bien changer ce résultat, c’est le Barça. On va tout tenter", a déclaré l’entraineur Luis Enrique.

Même son de cloche du côté de Javier Mascherano. "Nous avons perdu mais rien n’est encore fait. Lors de nombreux matchs, nous avons fait la différence de manière importante. Ce sera difficile parce que c’est un adversaire coriace mais ne nous croyez pas morts. Nous pouvons remonter et inverser ce résultat."

 

Réagissez à l'actu people