Sport

Un garçon de 4 ans s’incruste lors d’un match de rugby et marque

Un garçon de 4 ans s’incruste lors d’un match de rugby et marque

En Australie, lors d’un match de charité de rugby, un garçon de 4 ans s’est invité sur la pelouse. La belle histoire ne s’arrête pas là car il va aussi marquer un essai.

Hier soir, pendant un match de football américain, Oscar Hernandez, joueur des Rattlers d’Arizona, a rejoint les cheerleaders pour une danse de folie. Sur le spot de Salto Maggia, dans les Alpes Suisses, le professionnel du plongeon extrême et du canyoning, Laso Schaller, a battu le record de plongeon de haut vol. Pour accomplir cet exploit, le suisse a sauté d’une plateforme de 58,8 mètres de hauteur. Laso Schaller a même atteint une vitesse de 123 km/h avant d’arriver dans l’eau. Hier soir, à Old Trafford, Manchester United a battu le FC Bruges lors barrage aller de la Ligue des Champions (3-1). Les mancuniens se sont montrés très peu imaginatifs pour battre une formation belge combative mais limitée physiquement. En effet, après une entame de match cauchemardesque où le FC Bruges a marqué sur un but contre son camp de Michael Carrick, c’est la nouvelle et jeune recrue néerlandaise, Memphis Depay, qui a illuminé la soirée des Red Devils. En effet, le joueur au numéro 7 mythique porté par Eric Cantona, David Beckham ou encore Cristiano Ronaldo, a d’abord inscrit un superbe but en solo après avoir enchainé contrôle et coup du sombrero (13ème) puis une frappe enroulée des 25 mètres après un brillant service de son compatriote Daley Blind (43ème). Memphis Depay a d’ailleurs ensuite délivré un amour de centre pour la tête du belge Marouane Fellaini, à la toute dernière seconde du match. Du côté de l’Australie, à Toowoomba, lors d’un match de rugby de charité, un petit garçon de 4 ans s’est invité sur le terrain sans que sa mère ne puisse le retenir. Alors quand les joueurs se sont aperçus que le jeune fan de rugby était sur la pelouse avec eux, ces derniers lui ont donné le ballon pour qu’il aille inscrire un essai. L’enfant court tout le terrain pour aller marquer et bien sûr, les rugbymen, gravitant autour de lui, font semblant d’essayer de le plaquer et comme l’enfant a de petites jambes, un des joueurs le porte jusqu’à la ligne de but. Un très joli moment.

Réagissez à l'actu people