Sport

Un footballeur argentin se prend pour Eric Cantona et se la joue kung-fu dans le public (vidéo)

Un footballeur argentin se prend pour Eric Cantona et se la joue kung-fu dans le public (vidéo)

Eric Cantona a inspiré des générations entières de footballeurs dans le monde entier mais pas toujours pour de bonnes raisons. La preuve avec Sebastian Pol, attaquant argentin du club chilien d’Audax Italiano qui a asséné un coup de pied à un supporter en tribunes, comme l’avait fait Eric The King en 1995. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

25 janvier 1995, Selhurst Park. Pour sa troisième saison à Manchester United, Eric Cantona est au sommet de son art. Avec 12 buts et 5 passes décisives cette saison-là en seulement 21 matches joués, le Français est de loin le meilleur atout de, pas encore Sir, Alex Ferguson. La semaine précédente, il a d’ailleurs offert la victoire aux siens d’une tête splendide dans le choc du championnat d’Angleterre face à Blackburn. Si bien que pour ce déplacement, a priori loin d’être insurmontable, à Crystal Palace, rien ne semble pouvoir venir enrayer la machine. Et pourtant. Expulsé par l’arbitre de la rencontre, Eric Cantona baisse son col et entame son chemin de croix le long de la ligne de touche pour rejoindre les vestiaires sous les insultes de supporters anglais avinés. L’international français ne réagit pas… jusqu’à ce que Matthew Simmons dévale les tribunes comme une furie pour traiter le King d’ "enculé de bâtard de Français". Canto s’arrête, se tourne lentement vers lui. Et s’apprête à écrire une partie de sa légende…

Sebastian Pol, le Eric Cantona d'Audax Italiano

Le pied en avant façon combat de kung-fu, Eric Cantona se précipite sur le supporter et lui envoie un énorme coup de pied dans le torse. Déséquilibré par la balustrade, il s’effondre pour se relever comme une furie et revenir à la charge devant des supporters médusés et un Matthew Simmons qui a déjà reculé de 10 mètres. L’entraîneur-adjoint, un stewart et Peter Schmeichel, le gardien de M.U. devront s’y mettre à quatre pour le calmer et le raccompagner aux vestiaires. Un épisode qui a vraisemblablement inspiré samedi Sebastian Pol, l’attaquant argentin du club chilien d’Audax Italiano qui a lui carrément escaladé un grillage pour aller s’expliquer avec des supporters et adresser un énorme coup de pied à l’un d’entre eux. Après avoir passé la nuit au poste de police, le jeune homme a été libéré dimanche matin et s’est publiquement excusé. Il risque la prison ferme.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people