Sport

Tour d'Italie : Une énorme chute collective envoie un coureur dans le ruisseau (vidéo)

   / 5  
Grosse chute sur la 11e étape du Tour d'Italie
1
Grosse chute sur la 11e étape du Tour d'Italie
La onzième étape du Tour d'Italie a été marquée par une énorme chute à 27 kilomètres de l'arrivée
2
La onzième étape du Tour d'Italie a été marquée par une énorme chute à 27 kilomètres de l'arrivée
Plusieurs coureurs ont été retardés suite à cette chute
3
Plusieurs coureurs ont été retardés suite à cette chute
Aucun blessé sérieux n'est en revanche à déplorer
4
Aucun blessé sérieux n'est en revanche à déplorer
Leigh Howard a lui fini sa course dans le ruisseau
5
Leigh Howard a lui fini sa course dans le ruisseau

Le Tour d'Italie a été mercredi le théâtre d'une énorme chute sur l'étape qui reliait Modène à Asolo. L'un des coureurs de l'équipe IAM, Leigh Howard, a même été projeté dans un ruisseau qui longeait le parcours. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Les chutes sont monnaie courante sur les courses cyclistes. Et sur les grandes courses à étapes que peuvent être le Tour de France ou le Tour d'Italie, elles coûtent souvent très cher. Sur la dernière Grande Boucle, le Suisse Fabian Cancellara avait ainsi été contraint à l'abandon suite à une énorme chute sur la troisième étape qui reliait Anvers à Huy, en Belgique. S'il avait, à force de courage, réussi à rallier l'arrivée, l'ancien champion du monde du contre-la-montre avait renoncé à prendre le départ de l'étape suivante après avoir passé des examens ayant révélé qu'il souffrait de fractures à deux vertèbres.

Plusieurs favoris pris dans la chute

Et mercredi, le même genre de chute aussi massive qu'impressionnante a eu lieu sur les routes du Tour d'Italie. Alors que les coureurs disputaient la onzième étape qui reliait Modène à Asolo, plusieurs membres du peloton se sont retrouvés à terre à 27 kilomètres de l'arrivée. L'un d'entre eux, Leigh Howard, coureur australien de l'équipe IAM, a même fini sa course dans un ruisseau qui longeait le parcours. Fort heureusement, il y aura eu plus de peur que de mal puisqu'aucun coureur n'a été contraint à l'abandon. Certains favoris comme l'Italien d'AG2R La Mondiale Domenico Pozzovivo ou le Danois d'Astana Jakob Fuglsang ont été retardés mais ne souffrent que de petits bobos. Reste à espérer qu'une telle chute ne se reproduise pas d'ici la fin du Giro.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people