Sport

Top 14 : impressionnante panne de courant pour la reprise du championnat (vidéo)

Top 14 : impressionnante panne de courant pour la reprise du championnat (vidéo)

Vendredi 4 septembre, le Top 14 – championnat de France de rugby – reprenait ses droits après une longue pause due à la pandémie de coronavirus. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Une impressionnante panne de courant a interrompu la rencontre pendant de longues minutes. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

La pandémie de coronavirus a eu de lourdes conséquences sur les événements sportifs. Les championnats ont été stoppés pendant plusieurs mois. C’est le cas du TOP 14, le championnat de France de rugby dont la saison 2019-2020 a été interrompue en mars dernier. Alors que la reprise tant attendue de cette nouvelle saison était programmée vendredi 4 septembre, rien ne s’est passé comme prévu. Premièrement, l’affiche programmée pour débuter la saison, Stade Français – Bordeaux, a été reportée en raison de plusieurs cas de joueurs positifs au Covid-19 dans le club parisien. C’est donc la rencontre entre Montpellier et Pau qui a donné le coup d’envoi de la saison 2020-2021 déjà si particulière sur Canal+. Et nouveau coup dur dès le début de la rencontre.

Le stade plongé dans le noir total

Le Top 14 n’avait pas besoin de ça. Alors que la Section Paloise ouvre le score dès la troisième minute de jeu, une impressionnante panne de courant survient au GGL Stadium. Tout le stade est alors plongé dans le noir total. Lors de l’échauffement une panne d’éclairage était déjà survenue. Un moment impressionnant qui suspend le match pendant une dizaine de minutes. Les 5000 spectateurs, les joueurs, les staffs sont dans l’attente. Les supporters en profitent pour allumer leurs téléphones et entonner des chants. Une fois les soucis techniques résolus, la rencontre a pu reprendre et ce sont les joueurs de Pau qui l’emportent à l’extérieur sur le score de 26 à 23 pour cette première journée de championnat un peu particulière.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people