Sport

Rugby : Les All Blacks de nouveau champions du monde !

Rugby : Les All Blacks de nouveau champions du monde !

Après avoir survolé toute la compétition, les All Blacks se sont retrouvés en finale face à l’Australie. Au terme d’un match intense de la part des deux équipes, c’est finalement la Nouvelle-Zélande qui s’est imposée (34 - 17) et remporte pour la deuxième fois consécutives la coupe du monde de Rugby. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Champion du monde en titre, la Nouvelle-Zélande avait un certains poids sur les épaules avant de commencer cette coupe du monde 2015. Mais rapidement, les All Blacks ont montré leur force en survolant littéralement toute la compétition. Remportant tous les matchs, la Nouvelle-Zélande a facilement atteint les quarts de finale, où elle a rencontré la France. Après avoir largement dominé les Bleus, les All Black ont ensuite rencontré l’Afrique du Sud avant de se confronter à l’Australie pour la finale. Avant de faire face aux Wallabies, Dan Carter, l’ouvreur néo-zélandais a confié l’état d’esprit de l’équipe au Figaro : "C'est un défi vraiment important qui nous attend. Nous avons essayé tout au long de la semaine avant la finale de ne pas jouer le match trop tôt dans nos têtes. C’est une grande occasion qui nous attend tous, l'équipe et moi-même. Nous sommes enthousiastes, mais il faut arriver à contrôler cette émotion, ne pas trop penser aux enjeux ou au résultat. Il faut juste assurer encore cette fois ce qu'on a plutôt bien réussi à faire jusque-là".

Triple champions du monde

ET finalement, au terme d’un match intense la Nouvelle-Zélande a remporté pour la troisième fois le titre de champion du monde. Dès le début de la partie, les All Blacks ont dominé ouvrant le score au bout de 7 minutes grâce à une pénalité. A la fin de la première période, la Nouvelle-Zélande marque son premier essai, 16 à 3 à la mi-temps. Alors que les néo-zélandais semblent dominé, l’Australie se réveille en deuxième mi-temps. Après un maul australien, le joueur Pocock marque un premier essai, suivi quelques minutes après d’un second cette fois marqué par Kuridrani. Alors que les All Blacks sont talonnés, Dan Carter creuse un peu l’écart en marquant un drop. A quelques minutes avant le coup de sifflet final, les All Blacks arrivent à marquer un nouvel essai, et signent la fin du match. C’est la première fois que la Nouvelle-Zélande remporte une coupe du monde organisée à l’étranger.   

Réagissez à l'actu people