Sport

Roland-Garros 2016 : Stan Wawrinka en difficulté se qualifie, sa balle de match en vidéo

   / 5  
Roland-Garros 2016 : Stan Wawrinka en difficulté se qualifie, sa balle de match en vidéo
1
Roland-Garros 2016 : Stan Wawrinka en difficulté se qualifie, sa balle de match en vidéo
Stan Wawrinka a servi pour le gain du match face à Lukas Rosol
2
Stan Wawrinka a servi pour le gain du match face à Lukas Rosol
Une balle de match très disputée
3
Une balle de match très disputée
Après trois heures de jeu et cinq sets, Stan Wawrinka s'est imposé
4
Après trois heures de jeu et cinq sets, Stan Wawrinka s'est imposé
Malgré le temps pluvieux, il y avait du monde sur le Philippe Chatrier
5
Malgré le temps pluvieux, il y avait du monde sur le Philippe Chatrier

Ce lundi 23 mai, Stan Wawrinka, qui est le tenant du titre, a signé son entrée en lice à Roland-Garros 2016. Mais le Suisse a vécu un premier tour très difficile en restant sur le court plus de trois heures face au Tchèque Lukas Rosol. Il s’est imposé en cinq set (4-6; 6-1; 3-6; 6-3; 6-3). Non Stop Zapping vous offre la balle de match qui a été comme cette rencontre très disputée.

Arrivé dans ce Roland-Garros 2016 avec le statut de tenant du titre, Stan Wawrinka s’est confié dimanche devant la presse et est revenu sur sa victoire de l’année dernière. "Elle n’a pas vraiment changé ma vie mais ça a été le plus grand moment de ma carrière. Une deuxième victoire en Grand Chelem (après l’Open d’Australie en 2014), ici à Paris, pas loin de chez moi, dans un tournoi que j’ai regardé pendant des heures quand j’étais enfant, ça a été un tel plaisir. J’en ai profité un maximum".

Cinq sets et plus de trois heures de jeu

Mais pour autant, Stan Wawrinka ne se considère pas comme le grand favori de cette nouvelle édition. "Je me considère en retrait par rapport aux trois favoris mais je sais que je peux être dangereux. Je mets Novak Djokovic largement favori. Il joue vraiment super bien. Ensuite, je mets Andy Murray et Rafael Nadal. Et puis, je me mettrais juste derrière. J’ai suffisamment de confiance pour savoir que je suis capable de faire quelque chose". Et pour son entrée en lice dans le tournoi, ce lundi 23 mai, le Suisse a connu un match très difficile contre le Tchèque Lukas Rosol. En effet, il lui aura fallu cinq sets (4-6; 6-1; 3-6; 6-3; 6-3) et plus de trois heures de jeu pour se hisser au prochain tour. Un match très disputé à l’image de la balle de match que Non Stop Zapping vous propose.

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people