Sport

Roger Federer/Rafael Nadal : les moments forts de la finale de l'Open d'Australie (vidéo)

Roger Federer/Rafael Nadal : les moments forts de la finale de l'Open d'Australie (vidéo)

Roger Federer et Rafael Nadal s'affrontaient dimanche matin en finale de l'Open d'Australie. Un match, remporté par le Suisse, qui nous a offert des points d'anthologie. Retrouvez un best-of des moments forts en vidéo sur Non Stop Zapping.

Roger Federer/Rafael Nadal, c'est une page de l'histoire du tennis. Une rivalité qui dure depuis maintenant 12 ans, mais qui avait un peu disparu des radars en raison de l'état de forme des deux joueurs ces dernières années (et de l'avènement de la paire Novak Djokovic/Andy Murray). Mais les deux monstres du tennis se retrouvaient ce dimanche en finale de l'Open d'Australie pour un match qui s'annonçait dantesque. Et les deux hommes n'ont pas déçu : si Roger Federer s'est imposé en 5 sets (6-4; 3-6; 6-1; 3-6; 6-3), ce ne fut qu'au bout de plus de 3h30 d'un intense combat, qui nous a offert des points mémorables. Rafael Nadal n'a pas cette fois arrêté le match pour aider une spectatrice.

"C'est des martiens"

Premier point : au 2ème jeu du 3ème set, après avoir collé "Rafa" à sa ligne de droite, Roger Federer lâche un coup droit en demi-volée qui mange la ligne côté gauche, laissant l'Espagnol pantois. Il avait pourtant lâché un énorme coup droit repoussant le Suisse au fond de son court. Mais le talent de Roger a parlé sur ce coup de génie.

Second point : Visiblement vexé par cette délicatesse de Federer, Rafael Nadal s'est vengé sur une balle de 4-1 au 4ème set. Après avoir vu une défense de fer du Suisse qui reprend l'avantage en balançant une claque de revers, Rafa sauve du bout du bras grâce à un coup droit slicé, surprenant le Suisse. "C'est extraordinaire" jugent les commentateurs de C8.

Troisième point : Certainement le plus extraordinaire de ce match. Un rallye de 26 coups tous plus impressionnants les uns que les autres, des coups droits surpuissants, des sauvetages du bout de la raquette, et un inimaginable coup droit décroisé de Roger Federer pour remporter le rallye. "C'est des martiens" jugent alors les commentateurs. Et ils ont bien raison  pour le coup. 

En bonus revivez la balle de match et la joie de Roger Federer qui remporte là son 18ème titre du Grand Chelem, record absolu, et confirme qu'il est certainement le plus grand joueur de l'histoire du tennis. Même si il n'a pas cette fois fait le show en tribunes.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people