Sport

Roger Federer raconte sa gueule de bois après sa victoire à Wimbledon (Vidéo)

Roger Federer raconte sa gueule de bois après sa victoire à Wimbledon (Vidéo)

Dimanche dernier, Roger Federer est entré un peu plus dans la légende du tennis en remportant un 19ème tournoi du Grand Chelem en s’imposant en finale de Wimbledon contre le Croate Marin Cilic. Et lundi, face à la presse, le Suisse est apparu avec une petite mine. La raison ? Une énorme gueule de bois selon ses propos. Des images à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Roger Federer est tout simplement le plus grand tennisman de tous les temps. Alors que beaucoup prédisait son déclin, le Suisse a remporté son septième Wimbledon, dimanche 16 juillet. Une victoire, en finale face au Croate Marin Cilic, qui a bien évidemment comblé de bonheur Roger Federer. "J’étais heureux avec 17 titres du Grand Chelem. Je l’étais aussi avec 18. Je le suis avec 19, c’est un nombre merveilleux. Tout au long de ma carrière, j’ai joué pour les titres. Le classement n’est pas si important, au final, car c’est de toute manière en jouant de grands tournois, en battant les meilleurs que tu progresses. Le ranking n’est que la récompense de tout ce que tu réalises sur le court. Mais avant tout, je veux rester en bonne santé."

Une soirée un peu trop arrosée pour Roger Federer

Et visiblement, le "gentleman" du tennis a tenu a fêté ce titre à Wimbledon de la meilleure des façons… ou pas. En effet, face à la presse lundi, Roger Federer est apparu avec une petite mine. La raison ? Une énorme gueule de bois. "Ma tête bourdonne, je ne sais pas ce que j’ai fait hier soir. Mais je suppose que j’ai bu trop de différents types d’alcool", a-t-il expliqué avant de tenter de raconter sa soirée. "Après le bal de fin de tournoi, nous sommes allés… je ne sais même pas comment vous appelez ça, je suppose que c’est un bar. Il y avait 30 à 40 amis qui étaient là, donc nous avons passé un très bon moment. Je me suis couché à 5 heures du matin et au réveil je ne me sentais pas bien. Il y a une heure j’ai finalement commencé à me sentir mieux à nouveau." Un petit Doliprane ?

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people