Sport

Raymond Domenech déteste les Bleus (vidéo)

   / 5  
Raymond Domenech ne supporte pas les Bleus
1
Raymond Domenech ne supporte pas les Bleus
D'autres personnalités ne supportent pas les Bleus non plus
2
D'autres personnalités ne supportent pas les Bleus non plus
Il s'agit en fait d'une campagne de communication destinée à dénoncer les violences conjugales
3
Il s'agit en fait d'une campagne de communication destinée à dénoncer les violences conjugales
Anonymes comme célébrités, tous unis pour cette cause
4
Anonymes comme célébrités, tous unis pour cette cause
Un message de sensibilisation à quelques semaines de l'Euro 2016
5
Un message de sensibilisation à quelques semaines de l'Euro 2016

Raymond Domenech a affirmé dans une vidéo ne pas supporter les Bleus à quelques jours du début de l'Euro 2016 en France. Ultime provocation ou véritable aveu ? Non Stop Zapping vous dévoile tout.

On savait que les français ne portaient pas Raymond Domenech dans son coeur mais, alors que l'équipe de France a entamé sa phase de préparation à l'Euro 2016 ce lundi 30 mai face au Cameroun, on a appris que l'inverse était vrai aussi.

C'est d'abord par un tweet puis dans une vidéo que l'ancien sélectionneur de l'équipe de France, Raymond Domenech, a déclaré ne pas supporter les Bleus. Une déclaration surprenante d'autant que partagée par d'autres personnalités comme le champion du monde 1998 Franck Leboeuf, les journalistes Christian Jeanpierre, Laurence Ferrari, Hervé Mathoux ou encore le chanteur Oxmo Puccino.

Un as de la provocation

Mais derrière la provocation se cache une véritable campagne de communication contre les violences faites aux femmes orchestrée par l'association Elle's Imagine'nt. En effet, en jouant sur la confusion des Bleus de l'équipe de France de football et les bleus synonymes de contusions, l'objectif est d'alerter et dénoncer les violences notamment conjugales.

On comprend mieux cette série de témoignages, d'anonymes comme de célébrités, surfant sur la vague de l'Euro 2016.

Enfin, pour ce qui est du message initial, il n'est pas certain que cela fasse grimper la cote de celui qui était sélectionneur de l'équipe de France au moment de la Coupe du monde 2010.

Par Cyrille Hugot

Réagissez à l'actu people