Sport

PSG - OM : Blaise Matuidi et Julian Draxler se moquent des supporters marseillais (vidéo)

PSG - OM : Blaise Matuidi et Julian Draxler se moquent des supporters marseillais (vidéo)

A la veille du match retour du huitième de finale de Ligue des champions entre le PSG et le FC Barcelone, Supper Club a dévoilé mardi une vidéo mettant en scène plusieurs joueurs du PSG au restaurant. Blaise Matuidi et Julian Draxler y apparaissent notamment en train de chambrer le public du Stade Vélodrome. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Le Paris Saint-Germain s’apprête à jouer sa saison mercredi soir en huitième de finale retour de la Ligue des champions face au FC Barcelone. Larges vainqueurs à l’aller au Parc des Princes (4-0), les hommes d’Unai Emery ont ensuite confirmé leur forme ascendante en explosant l’Olympique de Marseille (5-1) au Stade Vélodrome pour la plus grosse défaite de l’OM face au PSG à domicile. Alors forcément, à la veille de retrouver le Barça avec un avantage de quatre buts, ce n’est pas panique à bord à Paris. La semaine dernière, plusieurs joueurs de l’effectif parisien se sont octroyé une soirée restaurant et l’ambiance était visiblement au beau fixe. Filmé, ce repas aura notamment vu Marco Verratti ironiser brillamment sur les lacunes techniques de Blaise Matuidi.

Julian Draxler se moque des supporters marseillais

Mais ce n’est pas tout. Lui aussi de la partie, Julian Draxler a été interrogé par Blaise Matuidi sur ses impressions du Stade Vélodrome, quelques jours après avoir participé au triomphe du PSG : "Les premières dix minutes c’était bien, et après c’était fini" a souri l’international allemand, sous-entendant que le premier but parisien, signé Marquinhos, avait suffi à totalement éteindre le Stade Vélodrome. C’est certain, malgré son statut de dernier arrivé dans l’effectif, Julian Draxler a très bien compris comment se faire aimer des supporters. Un nouveau gros match face au Barça mercredi soir finirait de convaincre jusqu’aux plus sceptiques.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people