Sport

PSG - Lyon : Une énorme erreur d'arbitrage crée la polémique (Vidéo)

PSG - Lyon : Une énorme erreur d'arbitrage crée la polémique (Vidéo)

Ce mercredi 13 janvier, Le PSG rencontrait Lyon pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Alors que le club parisien a finalement battu les Lyonnais 2 – 1, cette victoire a été entachée d'une grossière erreur d'arbitrage sur le but d'Adrien Rabiot. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

La défaite de Lyon a un goût très amer pour les joueurs. En quart de finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG, les Lyonnais se sont finalement inclinés en perdant 2 à 1. Pourtant, le premier but de l'équipe parisienne n'aurait jamais dû être accepté par l'arbitre. A la dix-septième minute de jeu au Parc des Princes, alors que le PSG a du mal à bousculer l'équipe lyonnaise, Adrien Rabiot parvient finalement à trouver le chemin du but au terme d'un très gros cafouillage dans la surface de réparation de Lyon. Après un tir de Lavezzi sorti par Gorgelin, Adrien Rabiot parvient à récupérer le ballon alors que celui-ci était sorti des limites du terrain, et marque. Pourtant, l'arbitre de surface ne siffle aucune sortie de jeu, et le club parisien ouvre le score devant un Jean-Michel Aulas très en colère.

 

"On repart avec l'impression d'être cocu"

 

Dès la pause, Jean-Michel Aulas est allé frapper à la porte des vestiaires des arbitres, téléphone à la main, pour les mettre devant le fait accompli : "J'ai essayé d'expliquer les choses, de faire un travail éducatif. J'ai amené l'image pour leur montrer l'erreur mais l'arbitre n'a pas voulu la regarder, il a détourné les yeux. C'était sans doute trop dur à supporter pour celui qui a fait l'erreur", a expliqué le président du club lyonnais à l'issue de la rencontre. "J'ai aimé l'état d'esprit de mon équipe, qui a posé des problèmes au PSG, mais moins certaines interprétations de l'arbitre. Ils sont souvent très bien placés. Ils étaient cinq ce soir (mercredi), ce qui devrait permettre d'éviter les plus grosses erreurs, surtout quand on est à moins de cinq mètres de l'action et que le ballon sort de cinquante centimètres. Il y a pleins de choses positives, mais on repart avec l'impression d'être cocu".

Pour Jean-Michel Aulas, le débat sur l'instauration de la vidéo doit être relancé : "Il faut faire appel à la vidéo. On utilise la goal-line technology pour voir si un ballon rentre dans le but. Et là, alors qu'on est à cinq-six mètres de la ligne de but, on ne contrôle pas si un ballon sort et amène un but. C'est assez paradoxal. Il faut réformer tout cela si on veut que le public croit toujours en une forme d'équité parce qu'à force, je pense que les gens vont se lasser". Sur les réseaux sociaux, les internautes n'ont pas hésité à commenter cette faute, et se sont moqués de l'arbitre de touche

Réagissez à l'actu people