Sport

PSG - Kylian Mbappé : Unai Emery lance un appel au joueur (Vidéo)

PSG - Kylian Mbappé : Unai Emery lance un appel au joueur (Vidéo)

Alors que le PSG semble s’être positionné pour recruter la pépite Kylian Mbappé cet été, Unai Emery a clairement déclaré être positif à cette venue. Lors d’une table ronde en Espagne avec Luis Fernandez et Mauricio Pocchetino, le coach de Tottenham, l’entraîneur parisien a fait un appel du pied au prodige français. Une vidéo à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

En moins d’une saison avec l’AS Monaco, Kylian Mbappé aura réussi à seulement 18 ans à mettre l’Europe à ses pieds. En effet, tous les plus grands clubs comme le Real Madrid, Arsenal... lui font les yeux doux. En France, le Paris Saint-Germain s’est aussi positionné pour tenter de recruter le natif de Bondy. Mais visiblement, Kylian Mbappé ne veut pas parler de son avenir pour le moment. "Vous savez, je ne pense pas que ce soit le bon moment pour parler de ça. J'ai beaucoup de temps, j'ai des vacances en famille pour bien réfléchir à ce que je vais faire et à ce que je vais devenir, a-t-il confié après la victoire de la France contre l’Angleterre (3-2).

Unai Emery joue sur les sentiments

En tout cas, pour tenter de séduire Kylian Mbappé, Unai Emery a décidé de jouer sur les sentiments. "S'il doit quitter Monaco, je dis : "Quoi de mieux pour lui, pour la France, pour le PSG, qu'il y ait une union, une communion entre le joueur (et sa ville). Je le dis comme je le sens !", a confié le coach parisien lors d’une table ronde en Espagne  avec Luis Fernandez et Mauricio Pocchetino, l’entraîneur de Tottenham. "Quoi de plus beau que de pouvoir représenter une équipe française ? Si c'est vrai qu'il va devenir une icône, l'une des icônes du foot dans le futur, qu'il le soit ici. Avec tout mon respect pour Monaco, il vient de Paris, il a sa famille à Paris (...) il a fait sa formation ici (...) On parlait de sentiment, de passion, de désir alors quoi de plus beau que de représenter sa ville et d'être important."

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people