Sport

PSG : Echanges tendus entre Unai Emery et Sergio Conceiçao, l’entraîneur de Nantes (vidéo)

PSG : Echanges tendus entre Unai Emery et Sergio Conceiçao, l’entraîneur de Nantes (vidéo)

Le Paris Saint-Germain s’est imposé à Nantes (2-0) samedi après-midi mais Unai Emery était loin d’être satisfait. Très remonté contre l’arbitrage après un carton jaune polémique donné à Marco Verratti, le technicien espagnol a eu un échange tendu avec son homologue nantais Sergio Conceiçao. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Dernier arrivé en Ligue 1, Sergio Conceiçao ne compte pas se laisser faire. Remplaçant de René Girard à la tête du FC Nantes, l’entraîneur portugais affrontait samedi après-midi le Paris Saint-Germain pour le compte de la 21ème journée de Ligue 1. Battu (0-2) pour la première fois depuis son arrivée chez les Canaris suite à un doublé d’Edinson Cavani, Sergio Conceiçao s’est surtout illustré par son comportement sur le banc et dans les vestiaires. En cause, le carton jaune reçu par Marco Verratti à la demi-heure de jeu après s’être allongé pour remettre un ballon de la tête à son gardien Kevin Trapp. Sanctionné pour anti-jeu, le milieu de terrain italien n’a pas tout de suite compris la raison de son avertissement. Et le banc parisien non plus. Très remonté contre l’arbitre, Unai Emery a également eu une vive explication avec Sergio Conceiçao à la mi-temps.

Après Pascal Dupraz, Sergio Conceiçao se paye Unai Emery

Alors que les deux hommes rejoignaient les vestiaires, le technicien portugais a invectivé son homologue espagnol : "Il n’a pas pris le ballon ! Pourquoi il y a faute ? Pourquoi ?" s’est d’abord interrogé Unai Emery avant que Sergio Conceiçao lui demande de ne pas s’adresser à lui : "Emery, ne parle pas avec moi ! Avec moi,  non ! Parle avec l’arbitre ! Je te le dis ! Parle avec l’arbitre, pas avec moi !" a lancé celui qui s’était déjà chauffé avec Pascal Dupraz la semaine dernière. Les choses sont cependant vitre rentrées dans l’ordre, Unai Emery choisissant la voie de l’apaisement en s’excusant auprès de l‘ancien international portugais.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people