Sport

Paris – Roubaix : Un coureur à l’hôpital après avoir été percuté par une moto (vidéo)

   / 5  
Elia Viviani percuté par une moto sur Paris - Roubaix
1
Elia Viviani percuté par une moto sur Paris - Roubaix
Grosse chute sur Paris - Roubaix
2
Grosse chute sur Paris - Roubaix
Grosse chute sur Paris - Roubaix
3
Grosse chute sur Paris - Roubaix
Elia Viviani percuté par une moto sur Paris - Roubaix
4
Elia Viviani percuté par une moto sur Paris - Roubaix
Elia Viviani percuté par une moto sur Paris - Roubaix
5
Elia Viviani percuté par une moto sur Paris - Roubaix

Dimanche se tenait la 114e édition de la mythique classique cycliste Paris-Roubaix. Et L’enfer du nord a encore fait des dégâts. Lancés à vive allure dans le secteur pavé de la tranchée d’Arenberg, plusieurs coureurs ont chuté avant qu’une moto ne vienne percuter le coureur de la Sky Elia Viviani. Touché au sternum, celui-ci a dû être transporté à l’hôpital. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Les chutes sur les courtes cyclistes sont souvent très spectaculaires. Tous les étés, le Tour de France est d’ailleurs régulièrement le théâtre de gamelles massives. L’été dernier, le maillot jaune Fabian Cancellera en avait d’ailleurs fait l’amère expérience au km 60 de la troisième étape après que le Français William Bonnet ait percuté la roue d’un autre coureur et entraîné une vingtaine de ses concurrents au sol. Mais s’il y a une course célèbre pour ses nombreuses chutes, c’est Paris-Roubaix.

Nouvel accident avec une moto sur Paris - Roubaix

La mythique classique est en effet propice aux gamelles en tout genre puisque disputée en grande partie sur des pavés souvent rendus humides et glissants par les intempéries habituelles à cette période de l’année. Et dimanche, pour la 114e édition de L’enfer du nord, ça n’a pas manqué. En plein milieu du secteur pavé le plus célèbre, la tranchée d’Arenberg, une chute spectaculaire a emmené plusieurs coureurs au sol. Derrière, l’Italien de la Sky Elia Viviani a certainement dû, l’espace d’un court instant, se dire qu’il avait eu de la chance. Sauf qu’au moment de ralentir pour éviter les coureurs au sol, il a été percuté par une moto arrivant visiblement bien trop vite. Bilan, des contusions au sternum et un séjour à l’hôpital. Un nouvel incident qui risque de relancer le débat déjà houleux sur la sécurité des coureurs après le décès il y a quelques jours du Belge Antoine Demoitié. 

Réagissez à l'actu people