Sport

Oscar Pistorius en pleurs marche sur ses moignons devant le juge lors de son procès (Vidéo)

   / 5  
Oscar Pistorius marche sur ses moignons au tribunal devant le juge
1
Oscar Pistorius marche sur ses moignons au tribunal devant le juge
Oscar Pistorius enlève ses prothèses
2
Oscar Pistorius enlève ses prothèses
Oscar Pistorius se déplace dans le tribunal
3
Oscar Pistorius se déplace dans le tribunal
Oscar Pistorius sur ses moignons
4
Oscar Pistorius sur ses moignons
Une scène qui n'a pas ému le procureur
5
Une scène qui n'a pas ému le procureur

Après trois jours d’audience au tribunal de Pretoria, Oscar Pistorius a été reconnu coupable du meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp et le procureur a requis quinze de prison à son encontre. L’athlète connaîtra sa sentence définitive le 6 juillet prochain. Mais dans un dernier acte de désespoir, l’ancien champion paralympique s’est mis debout sans ses prothèses et s’est déplacé sur ses moignons. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

"Cette affaire est reportée au mercredi 6 juillet pour l'énoncé de la sentence". C’est par cette phrase que la juge Thokozile Masipa a conclu les trois jours d’audience dans lesquels Oscar Pistorius a été reconnu coupable du meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp. De son côté, le procureur Gerrie Nel a requis quinze de prison à l’encontre de l’ancien champion paralympique. "L'accusé savait qu'il y avait quelqu'un derrière la porte (...) Il savait que le cabinet de toilettes était étroit et que cette personne ne pourrait pas s'échapper", a lancé le procureur. "Il ne pourra plus jamais reprendre sa carrière (de sportif). Il a perdu son avenir, il a payé physiquement, il n'est plus que l'ombre de celui qu'il était. C'est un homme brisé, il a payé financièrement, il a payé socialement, il paye constamment (…) Le parquet a montré de la compassion pour ce genre de tragédie humaine, dans le passé", a tenté de plaider Barry Roux, l’avocat d’Oscar Pistorius.

Oscar Pistorius joue le tout pour le tout

Mais au cours de l’audience retransmise en direct à la télévision, Oscar Pistorius, vêtu d'un short de cycliste et d'un t-shirt, a tenté d’amadouer la juge en rejouant la scène du crime. Pour cela, il n’a pas hésité à se mettre debout sans ses prothèses et à marcher sur ses moignons. Tout cela en affichant un visage au bord des larmes. "Il est trois heures du matin, il fait noir, il est sur ses moignons. Sans ses prothèses, son équilibre est précaire et il n'est pas capable de se défendre", a commenté son avocat.

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people