Sport

Open d’Australie : Un juge de ligne reçoit dans les parties intimes une balle lancée à 195km/h (Vidéo)

Open d’Australie : Un juge de ligne reçoit dans les parties intimes une balle lancée à 195km/h (Vidéo)

Lors du quart de finale de l’Open d’Australie entre Roger Federer et Tomas Berdych, remporté par le Suisse (7-6,6-2,6-4), un juge de ligne a eu la mauvaise idée de se trouver sur la trajectoire d’un service du joueur Tchèque. Malheureusement pour lui, il a reçu dans ses parties intimes la balle lancée à plus de 195km/h. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Jeudi matin, Roger Federer sera opposé pour les demi-finales de l’Open d’Australie à son meilleur ennemi du moment, Novak Djokovic. Et pour tenter d’atteindre une énième finale de Grand Chelem, le Suisse a facilement disposé lors de son quart de finale de Tomas Berdych en trois petits sets (7-6, 6-2, 6-4). "Globalement, c'était bien. J'aurais aimé éviter un break de ci de là mais en même temps Tomas n'est pas n'importe qui. Il est puissant et il est venu chercher ses occasions. Heureusement, quand il a breaké avant moi, aux premier et troisième sets, j'ai réagi rapidement. Le premier set était dur. Il a duré longtemps (59 minutes) et c'était très important de le gagner. Je pense que Tomas a laissé pas mal d'énergie dans ce premier set", a-t-il confié après la rencontre avant de se montrer confiant pour la suite : "Je sens que je suis compétitif, et au plus haut niveau. Je peux battre n'importe qui sur le circuit."

Une balle à 195km/h dans les parties intimes !

Et durant ce quart de finale, entre Roger Federer et Tomas Berdych, un incident est venu perturber la rencontre. En effet, alors que les deux joueurs étaient dans le tie-break du premier set, le Tchèque a envoyé son service dans les parties intimes d’un juge de ligne. Et cela a dû être particulièrement douloureux pour l’homme car la balle a atteint la vitesse de 195km/h. Mais courageux, le juge a repris sa place sur le court. L’autre demi-finale à Melbourne verra s’opposer Andy Murray à Milos Ronic. Ce dernier a éliminé ce mercredi matin Gael Monfils, qui s’est logiquement incliné en 4 sets (6-3, 3-6, 6-3, 6-4) et 2h17 de jeu. "La clé, c’est la persévérance, a confié Milos Raonic en conférence de presse. "Je me suis dit de continuer à être sérieux, malgré la perte du second set."

Réagissez à l'actu people