Sport

Open d’Australie – Jo-Wilfried Tsonga : Son joli geste envers une ramasseuse de balles (vidéo)

Open d’Australie – Jo-Wilfried Tsonga : Son joli geste envers une ramasseuse de balles (vidéo)

Jo-Wilfried Tsonga était opposé ce mercredi matin à l’Australien Omar Jasika au deuxième tour de l’Open d’Australie. Facile vainqueur (7-5, 6-1, 6-4), le Français s’est également illustré par son comportement de gentleman envers une ramasseuse de balles visiblement mal en point. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Les tennismen français sont décidément au centre des coups de buzz depuis le début de l’Open d’Australie. Ce mardi, Gaël Monfils s’est retrouvé bien malgré lui au centre d’une polémique en France après le commentaire plus que douteux d’un journaliste d’Eurosport après son succès au premier tour sur le Japonais Yuichi Sugita (6-1, 6-3, 6-2) : "Yuichi Sugita, renvoyé à ses sushis, 6-1, 6-3, 6-2" a lancé le commentateur au terme de la balle de match, provoquant au passage de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Jo-Wilfried Tsonga acclamé par le public

Et ce mercredi, c’est au tour d’un autre tennisman français de faire le buzz. Opposé au deuxième tour à l’Australien Omar Jasika, 310e joueur mondial, Jo-Wilfried Tsonga n’a pas franchement connu de grosses difficultés pour s’imposer (7-5, 6-1, 6-4) et se qualifier pour le troisième tour où il retrouvera son compatriote Pierre-Hugues Herbert, issu des qualifications et vainqueur de l’Américain Noah Rubin (6-3, 6-4, 6-0). Loin d’avoir dû s’employer pour venir à bout de son adversaire du jour, le numéro 2 français n’a donc pas été particulièrement loué pour sa performance sur le terrain mais plus pour son comportement. Juste après avoir servi un énième ace, le Tricolore s’est en effet retourné vers l’une des ramasseuses de balles et a immédiatement réalisé qu’elle n’était pas au mieux. Si certains médias avancent que la jeune femme aurait reçu une balle en plein visage, elle aurait en fait connu une sorte de petit malaise en raison de l’imposante chaleur qui règne à Melbourne ces derniers jours. Très classe, Jo-Wilfried Tsonga s’est d’abord enquis de sa santé avant de lui offrir son bras pour l’escorter hors du terrain. Sous les vivas du public.

Réagissez à l'actu people