Sport

Open d’Australie : Grigor Dimitrov gagne deux points fantastiques face à Rafael Nadal (vidéo)

Open d’Australie : Grigor Dimitrov gagne deux points fantastiques face à Rafael Nadal (vidéo)

Rafael Nadal était opposé ce vendredi à Grigor Dimitrov en demi-finale de l’Open d’Australie. L’Espagnol a fini par s’imposer en cinq sets au terme d’un match titanesque. Mais celui qui a fait le spectacle c’est le Bulgare en remportant notamment deux points fabuleux au milieu du cinquième set. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ils sont de retour ! De 2005 à 2011, Rafael Nadal et Roger Federer ont dominé la planète tennis de la tête et des épaules, disputant pas moins de huit finales de Grand Chelem l’un face à l’autre. Depuis 2011 en revanche, les choses se sont un peu compliquées, surtout du côté du Suisse. Et à peu près au même moment, Novak Djokovic a décidé qu’il était temps qu’il prenne les commandes du tennis mondial. Bref, Rafael Nadal retombé à la 9ème place mondiale, Roger Federer à la 17ème, les espoirs de les revoir se disputer un titre du Grand Chelem étaient minces.

Grigor Dimitrov époustouflant face à Rafael Nadal

Et pourtant, en disposant ce vendredi en cinq sets de Grigor Dimitrov (6-3, 5-7, 7-6, 6-7, 6-4), Rafael Nadal a rejoint Roger Federer, tombeur la veille de Stan Wawrinka, en finale de l’Open d’Australie, la première levée du Grand Chelem de la saison. Un succès que l’ancien numéro un mondial est allé chercher au bout de lui-même face à un Bulgare au tennis génial. Présenté comme le successeur de Roger Federer depuis son arrivée sur le circuit ATP en 2008, Grigor Dimitrov n’aura que rarement tenu ses promesses autant que durant cette quinzaine australienne. En témoignent les deux points absolument exceptionnels qu’il a remportés ce vendredi au milieu du cinquième set face à Rafael Nadal. Un niveau de jeu que Grigor Dimitrov devra afficher pendant toute la saison s’il veut enfin atteindre le classement que tout le monde lui prédit depuis des années.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people