Sport

OL - AS ROMA : Les Lyonnais prennent le large en s’imposant 4-2 en Ligue Europa (vidéo)

OL - AS ROMA : Les Lyonnais prennent le large en s’imposant 4-2 en Ligue Europa (vidéo)

Ce jeudi 9 Mars, L’Olympique Lyonnais a délivré un match complet, avec une deuxième mi-temps de grande qualité, pour son huitième de finale aller de la Ligue Europa. En s’imposant 4-2 face à l’AS Roma au Parc OL, l’équipe d’Alexandre Lacazette, buteur ce soir, prend une sérieuse option sur la qualification. Non Stop Zapping vous propose un résumé des six buts de la soirée.

Le football Français peut relever la tête. Ce mercredi soir, l’équipe de Bruno Génésio s’est offert une option sur la qualification en s’imposant avec deux buts d’avance sur son rival Italien. Avec une entrée de match timide malgré l’ouverture du score par le défenseur Mouctar Diakhaby à la 8ème minute sur une passe de Mathieu Valbuena, les Lyonnais se sont fait peur. Héros malgré lui, le défenseur glisse sur le deuxième but permettant à l’attaquant Salah de filer vers le but et de tromper Anthony Lopes. Dans la foulée, Fazio donne l’avantage à son équipe grâce à un superbe centre de l’international De Rossi à la 32ème minute.

Une 2eme mi-temps fracassante : Tolisso, Fekir et Lacazette buteurs

De retour des vestiaires, les Lyonnais sont arrivés en guerrier. En pressant davantage leur adversaire et grâce à des actions personnelles de grande classe, les joueurs de Jean-Michel Aulas ont délivré une mi-temps incroyable. Avec une frappe croisée après une magnifique action collective avec Alexandre Lacazette, Corentin Tolisso permet à l’OL d’égaliser dès la 47ème minute. Mais pour clôturer ce match, les Lyonnais ont fait le show grâce à deux buts d’anthologie. Nabil Fékir, l’international Français, qui après un double contact magnifique, trompe le gardien Romain Alisson Becke, et celle d’Alexandre Lacazette à la toute fin de match lâche un tir en pleine lucarne. Une frappe magnifique toute en puissance.

Le joueur est revenu sur cette mi-temps qui a tout changé : "Comme d’habitude, on joue une mi-temps sur deux. Ce qui est dommage. C’est Jaja (Christophe Jallet) qui a parlé dans les vestiaires. En sortant on est allé pressés on a fait ce qu’il fallait ". Mais pas de raison d’être en excès de confiance temporise Alexandre Lacazette : "Faut pas s’emballer, il ne faut surtout pas se croire au-dessus !" Espérons que l’exemple des Parisiens mercredi en Ligue des Champions qui se sont fait éliminer sur le score de 6 à 1 face au FC Barcelone, serve de leçon aux Lyonnais.

Par Julie Rose

Réagissez à l'actu people