Sport

Nîmes-OM : la VAR sème une grosse confusion entre les arbitres (vidéo)

Nîmes-OM : la VAR sème une grosse confusion entre les arbitres (vidéo)

Mercredi 27 février, le "Late football club" de Canal + Sport consacrait un document à la VAR et ses problèmes. Une séquence a fait polémique, lorsque l'arbitre du match Nîmes-OM refuse d'écouter les arbitres dans le camion régie. Une séquence étonnante à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

C'est la grande nouveauté de la Ligue 1 cette saison, et même du football dans son ensemble : la VAR. L'assistance vidéo à l'arbitrage connaît des débuts difficiles depuis son instauration lors de la Coupe du monde l'été dernier, avec de nombreuses polémiques et un fonctionnement compliqué : l'arbitre doit en effet attendre l'avis d'une équipe arbitrale dans un camion régie, qui regarde et analyse les images avant d'avertir l'arbitre principal d'une possible erreur de jugement. Du coup, le temps est parfois long entre un but marqué et sa validation/son annulation par l'arbitrage vidéo, semant la confusion parmi les joueurs, mais aussi les téléspectateurs. Et visiblement, cette technique censée enlever toute polémique pourrait bien en créer de nouvelles.

"Je siffle directement contre lui, comme ça on s'emmerde pas"

La preuve hier soir avec une séquence étonnante du "Late football club". Lors du match entre Nîmes et l'OM du 19 août dernier, soit la deuxième journée de la saison, un penalty est refusé à l'OM par l'arbitre principal, Benoît Bastien. Sauf qu'en régie, l'arbitre vidéo Amaury Delerue n'est pas d'accord avec sa décision, et lui demande d'arrêter temporairement le match le temps de prendre une décision définitive. Réponse de Benoît Bastien : "Je siffle directement contre lui, comme ça on s'emmerde pas". L'arbitre estime que Valère Germain a fait faute et que la faute n'est pas valable. Une décision qui a fait enrager les Marseillais, et cette séquence ne va certainement pas calmer leur colère contre la VAR cette saison.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people