Sport

Monte-Carlo : Benoît Paire craque complètement et insulte Tommy Haas (vidéo)

Monte-Carlo : Benoît Paire craque complètement et insulte Tommy Haas (vidéo)

Benoît Paire n’a pas arrangé son image mardi 19 avril. Au premier tour du Masters 1000 de Monte-Carlo, le tennisman français a passé ses nerfs sur son adversaire Tommy Haas en se moquant de son niveau de jeu. Avant de s’incliner lourdement (6-2, 6-3). Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Dans le monde du tennis, et plus particulièrement en France, Benoît Paire est particulièrement controversé. Sujet aux pétages de plomb mémorables depuis le début de sa carrière, le 40ème joueur mondial s’était déjà illustré l’été dernier en se faisant virer de l’équipe de France en plein milieu des Jeux Olympiques. En cause, son comportement jugé incompatible avec la vie de groupe et ses règles auxquelles les autres Tricolores s’étaient pliés sans rechigner. Benoît Paire, lui, avait ainsi refusé de partager sa chambre avec Gilles Simon et préféré filer retrouver sa belle Shy’m dans un hôtel de Rio de Janeiro.

Benoît Paire pète les plombs à Monte-Carlo

Mais en décembre dernier, le tennisman français avait présenté officiellement ses excuses et promis qu’il ferait tout pour changer de comportement en 2017. Il aura finalement tenu à peine plus de trois mois... Au premier tour du Masters 1000 de Monte-Carlo mardi 18 avril, Benoît Paire a, malheureusement, de nouveau pété les plombs. Opposé au vétéran allemand Tommy Haas, le compagnon de Shy’m a sombré. Et ça l’a rendu fou. À 6-2, 3-0 pour son adversaire, il s’est lancé dans un long monologue vraiment pas tendre pour Tommy Haas : "Le mec il est complètement nul, il joue à 2 à l’heure. Il est nul ! Il est nul et moi je perds 6-2, 3-0 contre un nul. Ça veut dire que là, vraiment, je suis extra-mauvais. J’ai juste à jouer deux secondes, je pense que gagne 6-2, 6-2" a-t-il lancé, visiblement furieux de son niveau de jeu. Finalement battu (6-2, 6-3), Benoît Paire a quitté Monte-Carlo par la toute petite porte...

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people