Sport

Mondiaux de Triathlon : Jonathan Brownlee fait un malaise et s'écroule à 300 mètres de la victoire (Vidéo)

   / 5  
Jonathan Brownlee a fait un violent malaise lors des Mondiaux de triathlon
1
Jonathan Brownlee a fait un violent malaise lors des Mondiaux de triathlon
L'athlète a fait un malaise 300 mètres avant l'arrivée
2
L'athlète a fait un malaise 300 mètres avant l'arrivée
Son frère lui est venu en aide
3
Son frère lui est venu en aide
Il a pu finir la course
4
Il a pu finir la course
Terminant deuxième, Jonathan Brownlee s'est écroulé au sol
5
Terminant deuxième, Jonathan Brownlee s'est écroulé au sol

Alors qu’il se trouvait à seulement 300 mètres d’un titre de champion du monde de triathlon, le Britannique Jonathan Brownlee a été pris d’un violent malaise le privant de sa médaille. Secouru par son frère, l’athlète préfère prendre cet incident avec humour. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Le week-end a été compliqué en ce qui concerne le sport. Lors des Jeux Paralympiques 2016, un cycliste iranien est mort des suites d’une violente chute en pleine compétition. L’athlète a succombé d’une crise cardiaque à son arrivée à l’hôpital : "Tout a été fait pour tenter de lui sauver la vie. Cette nouvelle nous brise le cœur. La famille paralympique doit être unie face à ce terrible drame qui endeuille de grands jeux Paralympiques à Rio", a déclaré le président de l’IPC, le Comité international paralympique. Et lors des Mondiaux de triathlon à Cozumel au Mexique ce dimanche 18 septembre, un athlète Britannique a été pris d’un violent malaise.

Il ironise sur Twitter

Jonathan Brownlee, médaillé d’argent olympique britannique, s’apprêtait à devenir champion du monde de triathlon. Mais à 300 mètres de l’arrivée, l’athlète a soudainement commencé à tituber et à zigzaguer, totalement inconscient après 1 500m de natation, 40 km à vélo et 9,7 km de course à pied sous une chaleur éprouvante. Alors qu’un homme commence à l’aider, son frère qui se trouvait derrière lui est alors venu l’aider à son tour en le portant jusqu’à la ligne d’arrivée. Il ira même jusqu’à le pousser pour qu’il puisse franchir la ligne. Jonathan Brownlee s’est alors écroulé au sol puis a été pris de vomissements : "D’habitude, c’est quand tu as trop bu. Cette fois, c’était le contraire", a commenté le jeune homme sur Twitter. Jonathan Brownlee a finalement terminé deuxième derrière l’Espagnol Mario Mola. 

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people