Sport

MMA : une jeune femme a failli tuer son adversaire pendant un combat (vidéo)

MMA : une jeune femme a failli tuer son adversaire pendant un combat (vidéo)

Les Mixed Martials Arts ou MMA sont l’un des sports les plus violents au monde. Mais parfois, un match est un peu plus risqué que d’autres. La preuve, la rencontre entre deux jeunes femmes a bien failli se terminer avec une nuque brisée. Non Stop Zapping vous dévoile ces images.

Si la pratique du MMA est interdite en France, ce n’est peut-être pas pour rien. Ce sport de combat, qui fait des émules en Angleterre et aux États-Unis, n’est pas très encadré dans le sens où quasiment tous les coups sont permis. Il est donc fréquent de voir des rencontres se terminer avec des K.O. pour le moins impressionnants. Coups de pied, coups de poing, blocage de son adversaire avec le genou… Ce ne sont pas les techniques qui manquent dans les Mixed Martials Arts. Lors d’un match entre Hannah Kampf et Asha Roka dans le cadre de la Super Fight League qui se déroulait en Inde, l’une d’entre elles a immobilisé son adversaire en plaçant ses bras autour de sa nuque. Sauf qu’elle est restée plusieurs secondes (seize pour être précis) dans cette position avant que l’arbitre Alan Fernandes n’intervienne.

L’arbitre s’est excusé pour sa négligence

Ce dernier a même présenté ses excuses à la fin de la rencontre. "Il n’y avait pas assez de place de l’autre côté. Du coup, j’ai été obligé de rester sur place. Je n’avais pas une bonne vue, mais il était vraiment impossible de prendre une autre position. L’erreur est humaine.", a-t-il déclaré. Et pour cause, sous le poids de sa concurrente la jeune femme à terre a commencé à changer de couleur avant de faire un malaise. C’est son coach qui a dû monter sur le ring pour l’emmener immédiatement à l’infirmerie. Heureusement, la sportive a rapidement été prise en charge par les médecins qui se trouvaient sur place. La combattante indienne, âgée de seulement 18 ans, ne s’est visiblement pas rendu compte elle non plus qu’elle aura tout simplement pu briser le cou de la sportive… et ainsi la tuer par étranglement.

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people