Sport

Mario Balotelli victime de "cris de singe" à Bastia ? La preuve en images, la vidéo choc

Mario Balotelli victime de "cris de singe" à Bastia ? La preuve en images, la vidéo choc

Samedi, Mario Balotelli a fait beaucoup parler de lui en expliquant avoir été victime de racisme lors du match entre Bastia-Nice, vendredi soir. Et si certains se posaient la question de la véracité des propos de l’attaquant italien comme l’ex-Bastiais Julian Palmieri, "Bein Sports" a dévoilé des images qui ne laissent plus aucun doute. Mario Balotelli a bien été victime de "cris de singe". Une vidéo choc à retrouver sur Non Stop Zapping.

Depuis samedi, Mario Balotelli fait la Une des médias depuis qu’il a écrit sur son compte Instagram qu’il a été victime de racisme lors du match Bastia-Nice. Le joueur italien a précisé avoir entendu des supporters faire des "cris de singe". "Hier (vendredi), le résultat contre Bastia était bon. Mais j'ai une question pour les Français. Est-il normal que des supporters de Bastia fassent des cris de singe et des "ouh ouh" pendant tout le match et que personne dans les "commissions de discipline" ne dise rien ? Le racisme est-il légal en France ? Ou seulement à Bastia ? Le football est un sport formidable. Les gens comme ces supporters de Bastia le rendent horrible. Une vraie honte", a expliqué Mario Balotelli.

Les explications hallucinantes de l’ex-bastiais Julian Palmieri

Une affaire qui a provoqué beaucoup de réactions et notamment celle de Julian Palmieri, le joueur de Lille et ex-Bastiais. "On connaît le match Bastia-Nice. J’ai regardé le match et je n’ai rien entendu. Et après, je n’ai pas entendu de "cris de singe". Je trouve que, venant d’un joueur comme ça… Si il y a eu ça, bon bah c’est grave mais venant d’un joueur comme ça, vu le match qu’il a fait, il devrait se faire tout petit (…) Je pense qu’il s’est cherché une excuse. Il s’est chambré avec le public et même si il y a deux trois énergumènes, c’est dommage de tous les mettre dans le même panier." Et malheureusement, Mario Balotelli a bien été victime de racisme à Bastia comme le montre les images accablantes de "Bein Sports" que nous vous proposons dans la vidéo ci-dessus. La LFP a d’ailleurs réagi dans un communiqué et va ouvrir un dossier. 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people