Sport

L’humiliation infligée par le Celta Vigo au Barça

L’humiliation infligée par le Celta Vigo au Barça

Sur la pelouse du Celta Vigo, le FC Barcelone de Lionel Messi a été humilié. Menés 2-0 à la mi-temps, les joueurs de Luis Enrique ont finalement perdu 4-1. Le pire, c’est que les buts marqués par le Celta sont de vrais bijoux.

Face à une équipe de Roumanie largement prenable, les rugbymen français sont sortis vainqueurs et avec le bonus offensif de leur deuxième match de poule. Malgré la victoire, ce match laissera surtout le souvenir d’une prestation poussive et inaboutie. Mais après la remontrance du sélectionneur, Philippe Saint-André, à ses joueurs, les tricolores ont su se libérer en fin de match. L’OM avait les cartes en main pour se placer dans la première partie de tableau du classement de Ligue 1 mais les joueurs de Michel n’ont fait que match nul contre Toulouse. Au bout d’un match vraiment terne, Michy Batshuayi a égalisé, pour Marseille, à la 90ème minute. A noter que les toulousains ont fini la partie à 9 et les marseillais à 10. Anthony Martial continue de flamber avec Manchester United. Lors du 3ème tour de la Coupe de la Ligue anglaise, servit par Memphis Depay, le jeune français a inscrit son 4ème but en 4 matchs avec les Red Devils. Les joueurs de Louis Van Gaal ont finalement gagné 3-0 face à Ipswich. Le FC Barcelone a vécu une soirée cauchemardesque sur la pelouse du Celta Vigo. Alors qu’ils étaient encore invaincus cette saison, les coéquipiers de Lionel Messi ont connu leur défaite la plus sévère en Liga depuis le 7 mai 2008, lors d’une défaite 4-1 contre le Real Madrid. Si la défense du Barça a eu tout faux, l’attaque du Celta Vigo a, quant à elle, été étincelante, notamment Nolito et Iago Aspas. Le premier a d’abord ouvert le score d’une frappe sans élan, enroulée en lucarne opposée et le second a mis deux bijoux pleins de rapidité et de finesse et dont Gérard Piqué se souviendra encore longtemps. La réduction du Neymar ne changera rien car le Celta réplique aussitôt en enfilant un 4ème but.

Réagissez à l'actu people