Sport

Legends Football League : Une sportive en culotte frappe son adversaire en plein match (Vidéo)

Legends Football League : Une sportive en culotte frappe son adversaire en plein match (Vidéo)

Il faut s’attendre à de nombreuses scènes de violence sur les terrains de football américain. Pendant une rencontre, une sportive en culotte frappait violemment son adversaire. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Le football américain est un véritable sport national ; un sport qui ressemble de près au rugby, mais en plus violent. Sur le terrain, il est possible de découvrir de véritables scènes de violences et les sportifs ne sortent pas toujours indemnes de leur match. Malgré leurs protections, les joueurs sont nombreux à se blesser. Sur le terrain, la tension est telle qu’il n’est pas impossible de voir des sportifs s’emporter contre leurs adversaires. Les Américains sont nombreux à pratiquer ce sport et un policier a plaqué un voleur façon football américain. La vidéo avait fait le buzz sur la toile et Non Stop Zapping vous dévoilait les étonnantes images.

Violente altercation en plein match

Il y a quelques jours, les fans de sports ont suivi avec attention le match des "Legends Football League". Les hommes sont friands de ces rencontres, car les matchs mettent en scène des sportives très sexy. Loin de disputer leur match en short, elles sont en culotte et haut très sexy, dévoilant par la même occasion leur poitrine. Ce championnat féminin de football américain en salle affole ainsi les supporters et ces sportives mettent en avant leur fort caractère. Énervée par le touchdown de l’équipe adverse, Amanda Hogan s’en est prise violemment à Sonia Osselborn, une sportive du groupe victorieux. La première en tenue rouge décide ainsi de frapper la jeune femme qui tombe à terre. Une scène de violence qui n’est pas inédite et lors d’une rencontre universitaire, un supporter frappait un supporter handicapé de l’équipe adversaire. Les images avaient indigné les internautes du monde entier.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people