Sport

Le coup franc incroyable du Français Théo Hernandez face au FC Barcelone (vidéo)

Le coup franc incroyable du Français Théo Hernandez face au FC Barcelone (vidéo)

Théo Hernandez a inscrit un magnifique coup franc face au FC Barcelone. Le samedi 27 mai, le latéral français d'Alavés a impressionné en finale de la Coupe du Roi malgré la défaite 3 buts à 1. Une séquence à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Le FC Barcelone a gagné un nouveau trophée le samedi 27 mai, la Coupe du Roi face à l'équipe de Alavés (3 à 1). Cette coupe devait sauver les apparences d'une saison en demi-teinte. Du côté du championnat, c'est le Real Madrid qui a gagné le titre de Champion d'Espagne avec trois points d'avance. En Ligue des Champions, les coéquipiers de Lionel Messi s'étaient inclinés face à la Juventus de Turin lors des Quarts de finale. Malgré la défaite, c'est le latéral offensif d'Alavés qui s'est fait remarquer. Le joueur français âgé de seulement 19 ans disputait la première finale de sa carrière. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a impressionné grâce à un coup franc magistral. Ce magnifique but conclut une saison en majuscule pour le sportif.

Théo Hernandez, un jeune prometteur

Théo Hernandez totalise 35 titularisations toutes compétitions confondues avec l'équipe d'Alavés. L'arrière-gauche a véritablement marqué les esprits dans ce championnat d'Espagne. A tel point qu'il a été nommé le 22 mai 2017 dans l'équipe révélation de la Liga. Du côté du match, c'est Lionel Messi qui avait ouvert le score à la 30ème minute. Mais très rapidement, c'est le Deportivo Alavés qui égalise grâce à un sublime coup franc du Français. Le but termine même dans la lucarne opposée à la 33 ème minute. Neymar donne l'avantage au FC Barcelone au pire des moments pour Alavés, quelques secondes avant la mi-temps. Pire, Paco Alcacer accentue l'avantage des Blaugrana, avec un troisième but. Le FC Barcelone gagne cette coupe pour la troisième fois consécutive. Au total, ils ont gagné 29 fois ce trophée depuis sa création en 1902.

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people