Sport

Karim Benzema : Le boxeur Patrice Quarteron le compare à un "recruteur de Daesh" (vidéo)

Karim Benzema : Le boxeur Patrice Quarteron le compare à un "recruteur de Daesh" (vidéo)

Une semaine après les propos tenus par Karim Benzema sur Didier Deschamps dans le journal espagnol Marca, le boxeur Patrice Quarteron a réagi sur sa chaîne YouTube. Et le champion du monde de Muay Thaï avait un message fort à faire passer. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

La sortie de Karim Benzema dans le journal espagnol Marca n’aura décidément pas arrangé sa cote de popularité. Déjà loin d’être le footballeur français le plus apprécié du public, le joueur du Real Madrid a réagi la semaine dernière dans la presse ibérique aux accusations de racisme proférées par Eric Cantona à l’encontre de Didier Deschamps. Et s’il a assuré que selon lui le sélectionneur des Bleus n’était pas raciste, il a tout de même assuré que sa non-sélection pour l’Euro était due aux pressions exercées par une partie raciste de la population française. Pressions sous lesquelles le champion du monde 98 aurait fini par céder.

Toi tu nous sorts la carte communautariste ?

Très largement commentés et critiqués, ces propos n’ont donc pas arrangé la cote de popularité de Karim Benzema. Et ce week-end, c’est un autre grand sportif, le combattant français de Muay Thaï Patrice Quarteron, qui a réagi avec virulence sur sa chaîne YouTube : "Cher Benzema (…) Toi qui n’a pas marqué pendant plus de 1122 minutes en équipe de France, qui n’a pas marqué de 2012 à 2013, qui a marqué son premier but contre l’Australie, toi que Deschamps a soutenu contre vents et marées, toi qu’on a soutenu pendant le Mondial et moi-même je t’ai défendu quand on a parlé de l’affaire Zahia… Toi, tu viens nous sortir ton baratin, tu nous sors la carte communautariste ? Tu commences à engrainer les petits façon recruteur de Daesh ? Mais t’es un traître jusqu’au bout toi !". Attention, le champion du monde 2008 de Muay Thaï n’est pas homme à énerver…

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people