Sport

Karim Benzema escorté par la police : la vidéo !

Karim Benzema escorté par la police : la vidéo !

La nouvelle est tombée ce jeudi 5 novembre, Karim Benzema est mis en examen pour "complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans d'emprisonnement" dans le cadre de l'affaire de la sex tape de Mathieu Valbuena. Découvrez le footballeur escorté par la police dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce mercredi 4 novembre, l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena a connu un nouveau rebondissement : Karim Benzema a été mis en garde à vue. Le nom de l'attaquant français est apparu à plusieurs reprises au cours de l'enquête. D'après nos confrères du Parisien, Karim Benzema aurait profité d'un rassemblement des Bleus à Clairefontaine le 5 octobre dernier pour conseiller au milieu du terrain de l'Olympique Lyonnais de payer les 150 000 euros que réclamaient les trois malfrats qui lui faisaient du chantage. Les enquêteurs veulent savoir quel est le rôle exact du footballeur : a-t-il simplement conseillé à Mathieu Valbuena de payer ou bien a-t-il fait pression pour qu'il paye ?

Au cours de sa garde à vue, Karim Benzema "a reconnu être intervenu auprès de Valbuena à la demande d'un ami d'enfance" explique une source. "Il a déclaré s'être mis d'accord avec l'ami d'enfance sur ce qu'il devait dire pour que son coéquipier négocie exclusivement avec lui" apprend-on également. Maître Sylvain Cormier, l'avocat de l'attaquant du Real Madrid assure toutefois que son client n'a pris "aucune part" dans l'affaire et qu'il "proclame son innocence"

Karim Benzema mis en examen

Après avoir passé la nuit dans une cellule de la police judicière de Versailles, Karim Benzema a été mis en examen ce jeudi midi pour complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs. "A l'issue de sa présentation devant le juge d'instruction, Karim Benzema a été mis en examen des chefs de complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans d'emprisonnement, en l'espèce le chantage. [...] Il a été placé sous contrôle judiciaire avec l'interdiction d'entrer en contact de quelque façon que ce soit avec la victime et les autres mis en examen" apprend-on ainsi dans un communiqué du parquet de Versailles.
 

Réagissez à l'actu people