Sport

Karim Benzema : Cracher après la Marseillaise, c’est une habitude

Karim Benzema : Cracher après la Marseillaise, c’est une habitude

ZAPPING - Alors que l’Affaire de la sextape est toujours en cours, l’international Français Karim Benzemaa été aperçu en train de cracher après que La Marseillaise ait fini de retentir lors de l’hommage aux victimes des attentats de Paris avant le match Real Madrid/FC Barcelone. Une fausse polémique.

Depuis plusieurs semaines, Karim Benzema est dans l’œil du cyclone. Tandis que le doute autour de son implication dans l’affaire de chantage à la sextape n’a toujours pas été levé, le joueur de l’équipe de France a déclenché une nouvelle polémique. En effet, lors du Clasico, Real Madrid/ FC Barcelone, Karim Benzema s’est rendu coupable d’un crachat juste après que La Marseillaise ait fini de raisonner en hommage aux victimes des attentats de Paris. Depuis, le joueur merengue en prend sévèrement pour son grade. C’est l'ancienne ministre, Nadine Morano qui, sortie de nulle part, a lancé : "Karim Benzema a craché juste à la fin de la Marseillaise. Cet acte relève du mépris et de l'insulte faite aux victimes, à leurs familles et à la Nation toute entière. Nul n'ignore la fascination qu'exercent les joueurs de football sur la jeunesse. Les joueurs doivent donc se montrer exemplaires par leur comportement" avant d’ajouter que "Karim Benzema doit être définitivement exclu de l'Équipe de France". Malgré tous les maux que l’ont peut attribuer au joueur français, cracher est juste devenu "un reflexe" pour lui, comme a tenté d’expliquer M. Pokora dans la première de Touche pas à mon sport. Karim Benzema ne voulait pas manquer de respect aux victimes des attentats en crachant. D’ailleurs, on peut constater qu’il crache quasiment tout le temps avant de commencer un match, notamment lors des matchs de la France contre l’Ukraine en novembre 2013, contre le Portugal en octobre 2014 et le 8 octobre dernier contre l’Arménie.

Réagissez à l'actu people