Sport

Julien Cazarre répond à Abou Diaby après sa blague polémique (Exclu Vidéo)

Julien Cazarre répond à Abou Diaby après sa blague polémique (Exclu Vidéo)

Alors qu’il fait rire tous les dimanches soir les fans de Ligue 1 dans l’émission de "Canal +" "J+1", Julien Cazarre s’est attiré les foudres du joueur de l’OM , Abou Diaby. Ce dernier n’a pas apprécié une blague de l’humoriste le concernant. Et ce mercredi 15 février, Julien Cazarre a répondu à l’ancien joueur d’Arsenal en exclusivité pour Non Stop Zapping.

Depuis maintenant quelques années, tous les fans de Ligue 1 le connaissent. En effet, Julien Cazarre excelle dans l’art de tourner en dérision joueurs, entraîneurs et supporters dans l’émission de "Canal +" "J+1". Chaque semaine sa chronique fait rire des milliers de personnes et fait le tour des réseaux sociaux. Mais parfois, ses blagues ne passent pas. En témoigne la réaction du joueur de l’OM, Abou Diaby. "Je réponds rarement aux attaques gratuites mais difficiles de ne pas commenter l'humour méprisant et lâche de Cazarre hier dans J+1", a ainsi écrit l’ancien joueur d’Arsenal sur Twitter avant d'ajouter : "Au-delà de l'insulte à ma personne, le manque de respect aux personnes handicapées me révolte. Gratuit, blessant et si peu courageux..."

Julien Cazarre VS Abou Diaby

En effet, dans sa chronique Julien Cazarre n’a pas hésité à se moquer des blessures à répétitions d’Abou Diaby en le comparant à un jeune en fauteuil roulant. "Ah, Abou Diaby est de retour dans le groupe", a lancé l’humoriste dans "J+1". La réaction du joueur a immédiatement fait le tour des médias. Et ce mercredi 15 février, en marge de la présentation de Teddy Riner comme nouvel ambassadeur de la marque de sport "Under Armour", Julien Cazarre a réagi à la polémique Abou Diaby. "Je ne réponds jamais aux polémiques, c’est le principe. Répondre aux polémiques, c’est une faiblesse. Ça n’a aucun intérêt… je suis sûr qu’il a déjà oublié." Et quand notre journaliste lui a demandé s’il avait un mot à dire à Abou Diaby, Julien Cazarre a d’abord répondu "rien" avant de lui souhaiter "un bon rétablissement". 

Propos recueillis par Floriane Martin et Nicolas Descalis

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people