Sport

Judo : une Marocaine refuse de serrer la main de son adversaire Israëlienne (vidéo)

Judo : une Marocaine refuse de serrer la main de son adversaire Israëlienne (vidéo)

C’est une image rare survenue sur le tatami. Lors d’une compétition à Abu Dhabi, une judoka marocaine a refusé de serrer la main de son adversaire Israëlienne. Dès la fin du combat, la jeune femme a préféré s’enfuir. Non Stop Zapping vous en dit plus.

C’est assez rare pour être souligné. L’actuelle compétition de judo qui se déroule à Abu Dhabi n’échappe aux conflits géopolitiques de la région. Lors du Grand Chelem aux Émirats Arabes Unis, les tatamis ont vécu plusieurs scènes assez surréalistes. Parmi elles, la judoka marocaine Aziza Chakir a refusé de serrer la main de son adversaire Shira Rishoni. La raison ? Cette dernière est de nationalité israélienne. À la fin du combat, la sportive a décidé de s’enfuir avant d’avoir à saluer la judoka. Dépitée, la jeune femme a simplement haussé les épaules et montré son désespoir en hochant la tête. Si cette scène peut sembler anecdotique, il n’en est rien. Chez les hommes dans la catégorie des moins de 66 kilos, l’Israélien Tal Flicker a été privé d’hymne national après sa victoire. Les raisons évoquées par les Émirats arabes unis : la sécurité des participants serait en jeu. Rappelons que le pays ne reconnait pas Israël.

Par Julie Rose

Réagissez à l'actu people