Sport

JO de Rio 2016 : Vincent Collet milite pour Tony Parker comme porte-drapeau (Vidéo)

   / 5  
Vincent Collet milite pour Tony Parker comme porte-drapeau aux Jeux Olympiques de Rio
1
Vincent Collet milite pour Tony Parker comme porte-drapeau aux Jeux Olympiques de Rio
Tony Parker et Teddy Riner sont tous les deux pressentis
2
Tony Parker et Teddy Riner sont tous les deux pressentis
Mais Vincent Collet a fait son choix
3
Mais Vincent Collet a fait son choix
Il vote pour Tony Parker
4
Il vote pour Tony Parker
La décision sera prise ce dimanche
5
La décision sera prise ce dimanche

Ce dimanche, le CNOSF ou le comité national olympique et sportif français, désignera le porte drapeau de la délégation tricolore aux Jeux Olympiques de Rio. En attendant, Vincent Collet a voté. Il souhaite que Tony Parker devienne le porte-drapeau. Nous vous proposons de découvrir cette séquence sur Non Stop Zapping.

Dans quelques jours débuteront les Jeux Olympiques 2016 à Rio. Cet événement est aussi attendu que l'Euro 2016. Les athlètes se préparent activement afin de remporter les plus beaux titres et de faire la fierté de leur pays. Déjà, les personnalités multiplient les messages d'encouragement aux sportifs pour qu'ils accèdent aux épreuves dans les meilleures conditions. Mais une question est sur toutes les lèvres. Qui sera le porte-drapeau de la délégation française ? 

Vincent Collet vote pour Tony Parker

Lors de la conférence de presse organisée à Pau dans le cadre de la préparation des Bleus pour les JO de Rio, le sélectionneur Vincent Collet a milité en faveur de la désignation de Tony Parker "Je sais que les deux favoris sont Tony Parker et Teddy Riner. Forcément, ma préférence va du côté du premier. Mais pas uniquement parce que l’on parle de notre sport. J’ai un immense respect pour Riner, déjà champion olympique. Mais, Teddy n’a encore "que" vingt-sept ans. Il est relativement jeune. Je pense donc qu’il sera encore là et plus que jamais candidat à cet honneur en 2020, à Tokyo," a-t-il expliqué avant de poursuivre "Le basket n’a lui jamais eu de porte-drapeau, et cette année est clairement une occasion unique. Même s’il n’a jamais été champion olympique, Tony Parker le mérite sur l’ensemble de sa carrière. Il a toujours porté haut les couleurs de la France, il a été le premier Français champion NBA, a offert au basket français son premier titre européen. Il a eu un engagement permanent et irréprochable pour le maillot bleu. Pour moi, ce sont des facteurs. Après, cela sera un arbitrage très difficile…" a-t-il conclu. 

 
Réagissez à l'actu people