Sport

JO de Rio 2016 : Vanderlei de Lima a allumé la flamme olympique (vidéo)

   / 5  
JO de Rio 2016 : Vanderlei de Lima allume la flamme olympique
1
JO de Rio 2016 : Vanderlei de Lima allume la flamme olympique
L'ancien marathonien a remplacé Pelé à la dernière minute
2
L'ancien marathonien a remplacé Pelé à la dernière minute
Gustavo Kuerten a également été l'un des derniers porteurs de la flamme
3
Gustavo Kuerten a également été l'un des derniers porteurs de la flamme
Vanderlei de Lima avait été privé de la médaille d'or du marathon par un spectateur en 2004
4
Vanderlei de Lima avait été privé de la médaille d'or du marathon par un spectateur en 2004
Les Jeux Olympiques sont ouverts
5
Les Jeux Olympiques sont ouverts

Pelé et Gustavo Kuerten étaient les favoris annoncés des bookmakers, c’est finalement l’ex-marathonien Vanderlei de Lima qui a eu l’honneur d’allumer la flamme olympique au stade Maracana dans la nuit de vendredi à samedi. Les Jeux Olympiques sont officiellement lancés. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Les nombreux problèmes d’organisation observés depuis l’arrivée des délégations à Rio de Janeiro pouvaient faire craindre le pire pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques. Surtout quand les organisateurs ont été obligés de faire appel aux pompiers, à quelques heures du début des JO, pour ouvrir les portes du stade Maracana, où devait se dérouler la cérémonie d’ouverture. La raison ? Ils avaient tout simplement perdu les clés

Pelé absent pour raisons de santé

Mais dans la nuit de vendredi à samedi, tout s’est passé sur des roulettes ou presque. Alors qu’il était certainement prévu qu’il allume la flamme olympique, Pelé a finalement dû renoncer pour raison de santé. Beaucoup pensaient alors que ce serait Gustavo Kuerten, triple vainqueur de Roland Garros et ex-numéro un mondial qui serait en charge de lancer les Jeux Olympiques. Mais non, l’ancien tennisman ne fût que l’antépénultième porteur de la flamme. C’est finalement à l’ex-marathonien Vanderlei de Lima qu’est revenu l’immense honneur d’officiellement ouvrir les JO. Une superbe revanche pour celui qui fût privé d’une médaille d’or qui lui tendait les bras en 2004. Alors en tête du marathon, le Brésilien est entraîné dans la foule par un prêtre irlandais fou et perd de très précieuses secondes. Il finira à la troisième place. Allumer la flamme olympique chez lui dans la nuit de samedi à dimanche, c’était un peu sa médaille d’or à lui.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people