Sport

JO de Rio 2016 - Renaud Lavillenie : Revivez son saut victorieux pour la médaille d’or à Londres en 2012 (Vidéo)

   / 5  
JO de Rio 2016 : Revivez le saut victorieux de Renaud Lavillenie aux JO de Londres
1
JO de Rio 2016 : Revivez le saut victorieux de Renaud Lavillenie aux JO de Londres
Renaud Lavillenie lors des Jeux Olympiques de Londres 2012
2
Renaud Lavillenie lors des Jeux Olympiques de Londres 2012
Renaud Lavillenie dans les airs
3
Renaud Lavillenie dans les airs
Renaud Lavillenie ne veut pas croire à la défaite
4
Renaud Lavillenie ne veut pas croire à la défaite
Renaud Lavillenie ne veut pas chuter aux JO de Rio 2016
5
Renaud Lavillenie ne veut pas chuter aux JO de Rio 2016

Ce lundi soir, Renaud Lavillenie a rendez-vous avec l’histoire. En effet, après avoir décroché l’or olympique il y a quatre ans à Londres, le perchiste compte bien réitérer sa performance sur le sautoir de Rio. Mais en attendant, Non Stop Zapping a décidé de vous faire revivre dans les conditions du réel son saut victorieux de Londres.

Renaud Lavillenie semble dans les meilleures dispositions pour remporter un deuxième titre olympique ce lundi à Rio à l’occasion des Jeux Olympiques 2016. En effet, la star de la perche s’est qualifié sans problème pour la finale en franchissant 5,70m à son deuxième essai. "Vu l’attente et le contexte de la compétition, c’était plutôt bien. J’aurais préféré passer mais ce n’est pas trop grave", a-t-il confié à la presse après son saut. Puis, il a ajouté se sentir bien à Rio. "On n’a pas à se plaindre. Il fait bon, il n’y a pas de vent et la qualité de la piste correspond aux standards internationaux. J’espère que ce sera pareil lundi. La preuve, huit ou neuf sauteurs font 5,70m. Cela signifie que c’est correct".

"J’espère écrire un peu plus l’histoire de mon sport"

Renaud Lavillenie s’est d’ailleurs montré confiant avant de peut-être rentrer dans l’histoire de son sport et du sport français. "Les exploits, les bons résultats et les échecs doivent me permettre de savoir ce qu’il faut faire au bon moment. Je ne suis pas du genre à me gaufrer trois fois de suite. Je me suis raté l’été dernier aux Mondiaux de Pékin (3e). Je me suis raté aux championnats d’Europe il y a un mois (zéro en finale). J’ai envie de passer à autre chose. J’espère écrire un peu plus l’histoire de mon sport". Mais en attendant et pour vous faire patienter, "Non Stop Zapping" vous propose de revivre dans les conditions du réel son saut victorieux lors des Jeux Olympiques de Londres en 2012. 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people