Sport

JO de Rio 2016 : L’horrible blessure de l’haltérophile arménien Andranik Karapetyan (vidéo)

   / 5  
JO de Rio 2016 : L'insoutenable blessure d'un haltérophile arménien
1
JO de Rio 2016 : L'insoutenable blessure d'un haltérophile arménien
Andranyk Karapetyan était engagé dans la catégorie des moins de 77kg
2
Andranyk Karapetyan était engagé dans la catégorie des moins de 77kg
Il était en course pour la médaille de bronze quand il a tenté une barre de 195kg à l'épaulé-jeté
3
Il était en course pour la médaille de bronze quand il a tenté une barre de 195kg à l'épaulé-jeté
Alors qu'il était sur le point d'y arriver, son coude s'est littéralement retourné sous le poids de la barre
4
Alors qu'il était sur le point d'y arriver, son coude s'est littéralement retourné sous le poids de la barre
Andranyk Karapetyan, hurlant de douleur, a été hospitalisé rapidement
5
Andranyk Karapetyan, hurlant de douleur, a été hospitalisé rapidement

Les Jeux Olympiques de Rio ont connu mercredi une deuxième image insoutenable après la blessure du Français Samir Aït-Saïd au saut de cheval. C’est cette fois l’haltérophile arménien Andranik Karapetyan qui s’est littéralement retourné le coude en tentant de soulever une barre de 195kg. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Les Jeux Olympiques, ce sont des images de joie, de tristesse mais aussi de douleur extrême. Le Français Samir Aït-Saïd, victime d’une terrible blessure dès le premier jour de compétition samedi dernier ne le sait que trop bien. Alors qu’il visait une médaille aux anneaux, le gymnaste français, engagé dans les qualifications du concours général par équipes, s’est mal réceptionné à son premier essai au saut de cheval. Bilan, double fracture tibia-péroné et une opération dans la nuit à Rio. Terrible pour Samir Aït-Saïd qui avait déjà dû renoncer quatre ans plus tôt aux Jeux Olympiques de Londres à cause d’une blessure à la jambe droite.

Hospitalisé d'urgence à Rio

Ce genre d’image, tout le monde espérait ne plus avoir à la supporter d’ici à la fin des Jeux Olympiques. Malheureusement, c’est raté… Mercredi ce fût au tour de l’haltérophile arménien Andranik Karapetyan de souffrir affreusement et de faire faire des cauchemars aux téléspectateurs du monde entier. En course pour une médaille de bronze dans la catégorie des moins de 77 kg, le jeune athlète de 20 ans s’est attaqué à une barre de 195kg à l’épaulé-jeté. Malheureusement, alors qu’il semblait sur le point de réussir, son coude s’est littéralement retourné sur la barre. Hurlant de douleur, Andranik Karapetyan a été évacué par ses entraîneurs avant d’être hospitalisé. Des images absolument insoutenables.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people