Sport

JO de Rio 2016 : Les larmes de Lauren Rembi après sa défaite pour la médaille de bronze à l’épée (vidéo)

   / 4  
Les larmes de Lauren Rembi après sa défaite pour le bronze à l'épée
1
Les larmes de Lauren Rembi après sa défaite pour le bronze à l'épée
Lauren Rembi inconsolable au micro de France 3
2
Lauren Rembi inconsolable au micro de France 3
L'épéiste française a pris la quatrième place des Jeux Olympiques et repart sans médaille
3
L'épéiste française a pris la quatrième place des Jeux Olympiques et repart sans médaille
Lauren Rembi a encore une chance de décrocher une médaille lors de la compétition par équipes
4
Lauren Rembi a encore une chance de décrocher une médaille lors de la compétition par équipes

L’équipe de France n’a pas remporté de médaille samedi pour le premier jour de compétition des Jeux Olympiques de Rio. Elle n’est pourtant pas passée loin grâce à la surprise Lauren Rembi, demi-finaliste à l’épée mais finalement bredouille. Ses larmes après sa défaite face à la Chinoise Sun Yiwen en petite finale ont d’ailleurs ému de nombreux téléspectateurs. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Samedi, il y aura eu plus de larmes que de sourires côté français pour la première journée de compétition des Jeux Olympiques de Rio. Des larmes de douleur d’abord pour le malheureux Samir Aït-Saïd victime d’une effroyable blessure après une réception manquée en gymnastique. Et des larmes de déception ensuite pour Lauren Rembi. Pas du tout considérée comme l’une des favorites au début de la journée, l’épéiste s’est frayée un chemin jusqu’en demi-finale avant de chuter face la Hongroise Emese Szasz, sacrée championne olympique par la suite. Qu’importe, il restait encore le bronze à disputer face à la Chinoise Sun Yiwen. Malheureusement là encore, c’est une défaite pour la Française qui se retrouve à la pire place, la quatrième, sans médaille.

"Je suis dégoûtée"

Désespérée, c’est en larmes qu’elle s’est présentée au micro de France Télévisions pour répondre aux questions. Ou plutôt que le journaliste André Garcia l’a attrapée par la manche pour la forcer à répondre alors qu’elle semblait vouloir rester seule : "Je voulais la médaille, je ne l’ai pas. C’est tout ce que je retiens" a-t-elle expliqué entre deux sanglots, "J’étais venue chercher une médaille d’or. Je n’ai pas la médaille d’or ni la médaille de bronze donc… Je ne sais pas quoi dire. Je suis dégoûtée". 

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people