Sport

JO de Rio 2016 : Earvin Ngapeth et la Team Yavbou dévoilent leur hymne génial (vidéo)

   / 5  
Earvin Ngapeth et la Team Yavbou dévoilent leur hymne pour les JO 2016
1
Earvin Ngapeth et la Team Yavbou dévoilent leur hymne pour les JO 2016
L'équipe de France de volley, championne d'Europe 2015
2
L'équipe de France de volley, championne d'Europe 2015
Earvin Ngapeth, le star de l'équipe de France de volley
3
Earvin Ngapeth, le star de l'équipe de France de volley
La Team Yavbou en pleine danse improvisée
4
La Team Yavbou en pleine danse improvisée
Les JO démarrent le 5 août prochain
5
Les JO démarrent le 5 août prochain

A deux semaines du début des Jeux Olympiques de Rio 2016, l’équipe de France de volley-ball, plus connue sous le nom de Team Yavbou, a dévoilé la chanson qui l’accompagnera tout au long de la compétition. Au menu fraicheur, autodérision et une pique envoyée à la Fédération russe. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Après le football, le rugby, le handball et le basket, le volley-ball est en passe de se faire une place dans le paysage des sports collectifs français suivis d’un peu plus près par le grand public. Encore très méconnus il y a quelques années, les volleyeurs de l’équipe de France, forts de leurs succès en Ligue mondiale en 2015 et à l’Euro la même année, commencent à acquérir une certaine notoriété, surtout la star de l’équipe Earvin Ngapeth. Mais au-delà des résultats, c’est surtout l’état d’esprit qui semble régner au sein de la Team Yavbou qui est rafraichissant pour le grand public et offre une exposition médiatique nouvelle à un sport souvent dans l’ombre du handball et du basket.

"C'est pas les Russes, y a pas de succès maquillé"

Alors forcément cet été, le volley-ball français nourrit de grandes ambitions. Qualifiés il y a quelques semaines pour les JO de Rio après un tournoi de qualification olympique rondement mené, les hommes de Laurent Tillie veulent réussir un coup au Brésil. Mais sans trop se mettre la pression non plus comme en témoigne l’hymne qui les accompagnera pendant toute la compétition et qu’ils ont dévoilé ce week-end. Un titre signé Earvin Ngapeth, rappeur à ses heures perdues, et qui mêle ambition, autodérision et tacle à la fédération russe, dans l’œil du cyclone après une énorme affaire de dopage : "Nous c’est la vraie qualité, c'est pas les Russes y'a pas de succès maquillés".

Retrouvez l'intégralité de l'hymne de la Team Yavbou à cette adresse.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people