Sport

JO de Rio 2016 : Des manifestants perturbent l’arrivée du marathon femmes (Vidéo)

   / 5  
JO de Rio 2016 : L'arrivée du marathon perturbée par des manifestants
1
JO de Rio 2016 : L'arrivée du marathon perturbée par des manifestants
Un manifestant pénètre sur le parcours
2
Un manifestant pénètre sur le parcours
Cet incident s'est déroulé peu avant l'arrivée
3
Cet incident s'est déroulé peu avant l'arrivée
La police est rapidement intervenue
4
La police est rapidement intervenue
Finalement, le manifestant a été éjecté du parcours
5
Finalement, le manifestant a été éjecté du parcours

Dimanche se déroulait le marathon femmes des Jeux Olympiques de Rio 2016. Et en 2h24'04" c’est la Kenyane Jemima Sumgong qui a remporté la médaille d’or devant la Bahreïnienne Eunice Kirwa (2h24'13'') et l'Ethiopienne Mare Dibaba (2h24'30"). Mais peu avant l’arrivée de la course, plusieurs manifestants ont pénétré sur le parcours. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Dimanche aux Jeux Olympiques de Rio 2016, fut une grande journée pour l’athlétisme. En effet, Usain Bolt a remporté sa troisième médaille d’or consécutive sur la distance reine du 100m. Mais plus tôt dans la journée s’est déroulé également le marathon femmes remporté par la Kenyane Jemima Sumgong (2h24'04'') devant la Bahreïnienne Eunice Kirwa (2h24'13'') et l'Ethiopienne Mare Dibaba (2h24'30"). En revanche, la Française Christelle Daunay s'est arrêtée au 30e kilomètre, gênée par des problèmes physiques.

"Dehors Temer"

En tout cas, Jemima Sumgong rentre dans l’histoire du sport kenyan. "C’est formidable, c’est la première médaille d’or du Kenya ici et la première sur marathon féminin", a déclaré celle qui a remporté cette année le marathon de Londres. "Je me sens extrêmement fière. La chaleur était très lourde aujourd’hui, mais tout le monde en a souffert, pas que moi. J’ai dû être à l’écoute de mon corps et faire très attention. Il a très bien répondu à l’attaque de Kirwa. A 2 km de la fin, je savais que l’or était à moi, quoi qu’il arrive. Je ne pouvais pas perdre, et j’étais prête à entrer dans l’histoire". Mais l’épreuve a été perturbée en fin de course par l’apparition de manifestants sur le parcours. Ces derniers protestent contre la politique des dirigeants brésiliens et du président par intérim Michel Temer. Ils ont notamment brandi des pancartes avec inscrit "Dehors Temer".

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people