Sport

JO 2016 : L’athlète Paul Chelimo apprend en pleine interview qu’on lui retire sa médaille d’argent (vidéo)

   / 5  
Paul Chelimo remporte la médaille d'argent du 5 000m
1
Paul Chelimo remporte la médaille d'argent du 5 000m
Paul Chelimo apprend en direct à la télé qu'il est finalement disqualifié
2
Paul Chelimo apprend en direct à la télé qu'il est finalement disqualifié
L'athlète américain aurait gêné son concurrent éthiopien
3
L'athlète américain aurait gêné son concurrent éthiopien
Paul Chelimo ne peut
4
Paul Chelimo ne peut "pas y croire"
Paul Chelimo fait appel et reprend sa médaille d'argent
5
Paul Chelimo fait appel et reprend sa médaille d'argent

Aux Jo de Rio, lors de la finale du 5 000 mètres, le Britannique Mo Farah a encore raflé la médaille d’or. Derrière lui, l’américain Paul Chelimo a remporté l’argent. Malheureusement, juste après la course, en pleine interview, il apprend qu’il est disqualifié pour avoir bousculé un concurrent. Non Stop Zapping vous dévoile la séquence !

Pour les athlètes, les Jeux olympiques c'est le moyen de rêver les yeux ouverts. Mais parfois, le rêve peut vite se transformer en cauchemar. A l’image de la Française Aurélie Muller en finale des 10 km de Natation marathon, médaillée d’argent avant d’être disqualifiée pour avoir bloqué sa concurrente italienne Rachele Bruni à l’arrivée, il peut arriver que la roue tourne plus vite qu’on ne le pense. Juste après la finale du 5 000 mètres, l’athlète américain Paul Chelimo a vécu un moment similaire alors qu’il était au micro d’un journaliste de NBC.

Le rêve brisé de Paul Chelimo

Lors de la finale du 5 000 mètres aux Jeux olympiques de Rio, le Britannique Mo Farah a encore décroché la médaille d’or, 4 ans après son triomphe aux JO de Londres. Sur une autre planète, ce dernier n’a pas été mis en danger. Du coup, la médaille d’argent avait un certain goût d’or. Cette médaille d’argent c’est l’athlète américain Paul Chelimo qui l’a remporté en finissant devant l’Ethiopien Hagos Gebrhiwet. Tout heureux, Paul Chelimo va repondre aux questions d’un journaliste de NBC mais là, c’est le drame. Le journaliste lui apprend, en direct, qu’il vient d’être disqualifié pour avoir gêné son concurrent Ethiopien pendant la course. Médusé par cette annonce, Paul Chelimo n’en revient pas et lâche : "Je ne peux pas y croire". Après avoir été victime d’un ascenseur émotionnel pas très agréable, l’athlète américain de 26 ans a décidé de faire appel. Heureusement pour lui, l’histoire se termine comme dans un rêve car il a fini par être requalifié et il a pu jouir pleinement de sa médaille d’argent.

Par Paul Vanderhaegen

Réagissez à l'actu people