Sport

JO 2016 - 50 km marche : Yohann Diniz malade, il termine à la huitième place (Vidéo)

   / 5  
Yohann Diniz a été victime de problèmes intestinaux pendant le 50 km marche
1
Yohann Diniz a été victime de problèmes intestinaux pendant le 50 km marche
Le sportif a été contraint de s'arrêter à de nombreuses reprises
2
Le sportif a été contraint de s'arrêter à de nombreuses reprises
L'athlète s'est écroulé pendant sa course
3
L'athlète s'est écroulé pendant sa course
Yohann Diniz a continué la course
4
Yohann Diniz a continué la course
Yohann Diniz a terminé huitième
5
Yohann Diniz a terminé huitième

Après plus de trois heures de course, Yohann Diniz a finalement réussi à terminer le 50 Km marche aux JO 2016 de Rio. Alors que le Français a été victime de problèmes intestinaux tout au long de la course, le marcheur a finalement terminé en huitième position. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Yohann Diniz a réalisé une course tout simplement incroyable lors du 50 km marche des JO 2016. Parti en tête très rapidement, le Français a été victime de problèmes intestinaux tout au long de sa course. Alors qu’il semblait aller très bien et qu’il était au top de sa forme, le sportif n’a pas pu s’empêcher de se faire dessus. Au plus mal après deux heures de course, Yohann Diniz a dû s’arrêter victime de ses problèmes gastriques avant de repartir sous les encouragements de son concurrent Evan Dunfee. Mais après quelques kilomètres, le Français s’est soudainement écroulé sur le sol suscitant l’inquiétude auprès des commentateurs sportifs.

Huitième place pour le marcheur Français

Mais huit ans après son forfait à Pékin et quatre ans après sa disqualification à Londres, Yohann Diniz a voulu prendre sa revanche et a souhaité terminer cette course olympique. Même s’il n’a pas réussi à décrocher l’or olympique, le Français a finalement terminé 8e, une place très honorable par rapport à la course folle de Yohann Diniz. Déshydraté, le marcheur tout comme ses compatriotes a été pris en charge par les soigneurs afin d’être réhydraté après plus de trois heures de course sous une chaleur écrasante de près de 40 degrés.

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people